Publié le 15 Avril 2021

Objectifs du chapitre

Ce chapitre vise à montrer comment l’ébauche d’un gouvernement représentatif ainsi que la définition de grands principes et de droits fondamentaux inspirent les philosophes au cours du XVIIIe siècle, et aboutit à la fondation d’un nouveau régime politique doté d’une constitution écrite avec la naissance des États-Unis d’Amérique.

On peut mettre en avant :

 l’évolution politique et sociale anglaise à la fin du XVIIe siècle ;

 l’affirmation des droits du Parlement face à la couronne anglaise, autour de la révolution de 1688 ;

 l’influence du régime britannique sur des philosophes des Lumières ;

 le retournement par les colons américains des valeurs anglaises contre leur métropole 

la rédaction d’une constitution et ses enjeux ;

 les limites de l’application des principes démocratiques (esclaves, Indiens d’Amérique…) ;

 l’influence de l’intervention française sur les esprits et la situation financière du royaume de France.

 

Points de passage et d’ouverture

 1679 et 1689 – L’Habeas Corpus et le Bill of Rights, le refus de l’arbitraire royal.

 Voltaire, l’Angleterre et la publication des Lettres philosophiques ou Lettres anglaises : 1726 -1733.

 Washington, premier président des États-Unis d’Amérique

Partie I: La chute de l'absolutisme Britannique
A -  

1- l’évolution politique et sociale anglaise à la fin du XVIIe siècle

2-

3-

 
 
Le modèle britannique et son influence
B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

PPO 1679 et 1689 – L’Habeas Corpus et le Bill of Rights, le refus de l’arbitraire royal.

Le modèle britannique et son influence
Partie II: La construction d'une monarchie parlementaire et les Lumières

A -

1- l’influence du régime britannique sur des philosophes des Lumières

2-

3-

B -

1- l’affirmation des droits du Parlement face à la couronne anglaise, autour de la révolution de 1688

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

PPO Voltaire, l’Angleterre et la publication des Lettres philosophiques ou Lettres anglaises : 1726 -1733.

Partie III : Etats-Unis, de colonie à nouveau modèle démocratique.
A -  

1-  le retournement par les colons américains des valeurs anglaises contre leur métropole

2-

3-

B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

PPO Washington, premier président des États-Unis d’Amérique

l’influence de l’intervention française sur les esprits et la situation financière du royaume de France.

les limites de l’application des principes démocratiques (esclaves, Indiens d’Amérique…

Voir les commentaires

Rédigé par M. Orain

Repost0

Publié le 15 Avril 2021

Objectifs du chapitre

Ce chapitre vise à montrer l’affirmation de l’État en France dans ses multiples dimensions ainsi qu’à caractériser la monarchie française.

On peut mettre en avant :

 le rôle de la guerre dans l’affirmation du pouvoir monarchique ;

 l’extension du territoire soumis à l’autorité royale ;

 le pouvoir monarchique et les conflits religieux ;

 le développement de l’administration royale, la collecte de l’impôt et le contrôle de la vie économique ;

 la volonté du pouvoir royal de soumettre la noblesse ; les limites de l’autorité royale.

Points de passage et d’ouverture

 1539 – L’ordonnance de Villers-Cotterêts et la construction administrative française.

 Colbert développe une politique maritime et mercantiliste, et fonde les compagnies des Indes et du Levant.

 Versailles, le « roi-soleil » et la société de cour.

 L’Édit de Nantes et sa révocation.

 

Partie I: Une monarchie de plus en plus absolue (1515-1661)
A -  Les guerres de religions affaiblissent le royaume (1515-1629)

1- le pouvoir monarchique et les conflits religieux

2-

3- L’Édit de Nantes.

B - L’extension du territoire soumis à l’autorité royale

1- le rôle de la guerre dans l’affirmation du pouvoir monarchique

2-

3-

C - L'État, c'est le roi

1- le développement de l’administration royale, la collecte de l’impôt et le contrôle de la vie économique

2- 1539 – L’ordonnance de Villers-Cotterêts et la construction administrative française.

3- 

 
L’affirmation de l’État dans le royaume de France
L’affirmation de l’État dans le royaume de France
Partie II: Louis XIV et l'apogée de l'Absolutisme (1661-1715)
A - Un roi

1- Versailles, le « roi-soleil » et la société de cour. Soumettre la noblesse.

2- la volonté du pouvoir royal de soumettre la noblesse ; les limites de l’autorité royale.

3- 

B - Une loi

1-  

2- le développement de l’administration royale, la collecte de l’impôt et le contrôle de la vie économique ;

3- Colbert développe une politique maritime et mercantiliste, et fonde les compagnies des Indes et du Levant.

 
L’affirmation de l’État dans le royaume de FranceL’affirmation de l’État dans le royaume de France
L’affirmation de l’État dans le royaume de FranceL’affirmation de l’État dans le royaume de France
C - Une foi

1- L’Édit de Nantes et sa révocation.

2-

3-

L’affirmation de l’État dans le royaume de France
L’affirmation de l’État dans le royaume de France

Voir les commentaires

Rédigé par M. Orain

Repost0