Publié le 15 Août 2019

Thème 4 : L’Afrique australe : un espace en profonde mutation (8-10 heures)

Question 1 :  Des milieux à valoriser et à ménager.

Commentaire L’objectif est de comprendre comment une aire géographique est concernée par les processus étudiés au cours de l’année de seconde. L’Afrique australe se caractérise par une grande diversité de milieux, exploités pour leurs ressources. Ces milieux sont soumis à une pression accrue liée aux défis démographiques, alimentaires, sanitaires, aux contextes politiques et à certains choix de développement. Les transitions, qu’elles soient démographique, économique, urbaine ou environnementale, y sont marquées par leur diversité et leur rapidité. Le niveau de développement, le niveau d’intégration des territoires dans la mondialisation et les choix politiques influencent les différences de trajectoires de ces transitions. Les inégalités et les logiques ségrégatives y sont particulièrement marquées. Cet espace se caractérise également par des flux migratoires complexes, entre exil, transit et installation pour les migrants internationaux, et affirmation de mobilités touristiques (écotourisme, safaris…), créatrices de nouvelles inégalités territoriales.

Partie I:
A -  

1- 

2-

3-

B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

Partie II:
A -

1- 

2-

3-

B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

Partie III
A -  

1- 

2-

3-

B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

Voir les commentaires

Rédigé par M. Orain

Publié dans #2nde, #2019, #géo

Repost0

Publié le 15 Août 2019

Thème 3 : Des mobilités généralisées (12-14 heures)

Question : Les migrations internationales.

 

Le monde est profondément transformé par les mobilités. Celles-ci peuvent être motivées par de nombreux facteurs (fuir un danger, vivre mieux, travailler, étudier, s’enrichir, visiter…). Les flux migratoires internationaux représentent des enjeux très différents (géographiques, économiques, sociaux ou encore politiques et géopolitiques), tant pour les espaces de départ que pour les espaces d’arrivée. Ils sont marqués par une grande diversité d’acteurs et des mobilités aux finalités contrastées (migrations de travail, d’études, migration forcée, réfugiés…). Ils font l’objet de politiques et de stratégies différentes selon les contextes. Avec le développement et l’évolution des modes de transports, les mobilités touristiques internationales sont en plein essor et se diffusent au-delà des foyers touristiques majeurs.

Partie I:
A -  

1- 

2-

3-

B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

Partie II:
A -

1- 

2-

3-

B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

Partie III
A -  

1- 

2-

3-

B -

1- 

2-

3-

C -

1- 

2-

3-

Études de cas possibles :

 La mer Méditerranée : un bassin migratoire.

 Dubaï : un pôle touristique et migratoire.

 Les mobilités d’études et de travail intra-européennes.

 Les États-Unis : pôle touristique majeur à l’échelle mondiale.

Voir les commentaires

Rédigé par M. Orain

Publié dans #2nde, #2019, #géo

Repost0