Les spécificités des formes de tourisme

Publié le 21 Avril 2021

Partie 2: Espaces et identités touristiques

Chapitre 3: Les spécificités des formes de tourisme

Cours téléchargeable pour tableau Numérique Interactif (TNI/TBI) 

clé d'activation

Programme:

Il s'agit de catégoriser différentes formes de tourisme en présentant leurs principales caractéristiques et incidences économiques : patrimonial (culturel, religieux, urbain, de découverte économique, gastronomique (ou gourmand) ; de nature et sportif (balnéaire, de montagne, fluvial…) ; de santé et de bien-être (thermalisme, thalassothérapie, spas…) ; ludique (parcs de loisirs et casinos) ; événementiel (manifestations culturelles, sportives ou commerciales ; congrès d’affaires ; foires et salons)

 

I - Le tourisme patrimonial (culturel, religieux, urbain, de découverte économique, gastronomique ou gourmand)

Voir cours CMN 

1- Tourisme curlturel

Definition: voyage dont l'objectif principal ou secondaire est de permettre d'améliorer sa connaissance du patrimoine du lieu visité.

On découvre donc le patrimoine et le mode de vie. Il est principalement urbain (monuments, musées, grands sites labellisés voire inscrits au patrimoine mondial).

2- Tourisme religieux ou tourisme de la foi:

Se rapporte à la visite de lieux saints et relevant du sacré dans un but de pélerinage, de rassemblement religieux ou de loisirs.

Les spécificités des formes de tourisme
Les spécificités des formes de tourisme

3- Tourisme mémoriel ou tourisme de mémoire:

On met en avant le patrimoine historique du lieu. Le site a été marqué par un événement ponctuel fondateur ou douloureux (bataille, massacre...)

Ce tourisme peut dérive en "Dark Tourism" ou "Tourisme noir" (Tchernobyl, tourisme de guerre, tourisme réalité).

Les spécificités des formes de tourisme

4- Tourisme industriel, scientifique et technique:  

Patrimoine lié à une activité industrielle, artisanale, c'est à dire des unités de production (usines, fabriques, ateliers, carrières, mines etc.) ou des édifices fonctionnels liés à cette activité (cités ouvrières, logements patronaux etc.)

Saline Royale d'Arc-et-Senans, Familistère de Guise etc.

Les spécificités des formes de tourisme

5 - Le tourisme d'achat ou de shopping

L'achat devient une motivation importante voire essentielle du choix du voyage. Le shopping est devenu un loisir à part entière. L'essor du tourisme asiatique est un élément culturel important de ce développement. Pour les Chinois l'achat de cadeaux et de souvenirs est primordial. Ils y consacrent une part importante de leur budget vacances.

Ce développement est lié aussi à des des différentiels fiscaux (duty free, taxes moindres sur le tabac et l'alcool à Andorre par ex) ou monétaires (inflation, chute de la £ par ex) importants. Les lieux de prédilections sont les boutiques, les marchés, les bazars orientaux, marchés thématiques (noël, provence) et les centres urbains historiques (notamment les boutiques de luxe Dior, Hermès etc.) Mais il se développe aussi de grands centre commerciaux (ou Malls) y compris dans les centres villes historiques (ex: le quartier des Halles de Paris). Enfin il existe aussi des magasins d'usine (ex: Cholet, plus précisément La Séguinière).

Chiffres: 40% du Chiffre d'affaires des grands magasins parisiens (hors BHV) viennent d'Asie/Amérique-Latine/ Moyen-Orient et cette part est croissante (exception année covid 2020)

Il y a aussi des espaces de transit: Gare, aéroports, terminaux de croisières.

La SNCF mène une politique importante (et parfois controversée) dans le domaine. La rénovation des grandes gares parisienne (comme Saint-Lazare depuis 2012) affiche une rentabilité très forte au mètre carré mais accentue aussi le phénomène de marchandisation et de bétonnisation.  

 

II - Le tourisme de nature et sportif (balnéaire, de montagne, fluvial…)

Englobe toutes les activités dont la pratique exige un cadre naturel. Une sous catégorie, l'écotourisme est plus qualitative (on ne consomme pas l'espace mais on le respecte).

Liens : Atout France, Tourisme de nature, les tutos du slowtourisme.

1- Écotourisme: Toutes les formes de tourisme axées sur la nature où la principale motivation est d'observer et d'apprécier la nature et les cultures traditionnelles de ces zones.

(emplois locaux, dvpmt des réserves naturelles, préservation culturelle...)

 

Les spécificités des formes de tourisme
Les spécificités des formes de tourisme

2- Tourisme dans la nature

A ne pas confondre avec le tourisme dans la nature (qui recoupe la pratique de loisirs ayant pour support un élément naturel (randonnée, canyoning etc.).

Les spécificités des formes de tourisme
Les spécificités des formes de tourisme
III - Tourisme de santé et de bien-être (thermalisme, thalassothérapie, spas…)

Définition: Ensemble des déplacements et des nuitées effectuées dans le souci d'améliorer sa santé (curatifs ou préventifs).

Lien: Présentation du tourisme de bien être par le guide du routard

A ne pas confondre avec le tourisme médical (ou hospitalier) ! qui consiste à se faire soigner dans un autre pays par économie ou pour bénéficier de soin non disponibles dans son pays d'origine. Le terme est controversé (pas récréatif) mais entré dans le langage courant (offres promotionnelles, la chirurgie esthétique est considérée comme touristique).

Son développement est récent. Il peut être lié aussi à la législation (avortement par ex).  Cette offre se combine parfois avec des formule "chirurgie-vacances". Les destinations se spécialisent: Chirurgie plastique en Tunisie ou au Brésil, soins dentaires en Pologne ou en Hongrie, Oeil et rein en Inde etc.

Son développement est récent. Il peut être lié aussi à la législation (avortement par ex).  Cette offre se combine parfois avec des formule "chirurgie-vacances". Les destinations se spécialisent: Chirurgie plastique en Tunisie ou au Brésil, soins dentaires en Pologne ou en Hongrie, Oeil et rein en Inde etc.

1- Le thermalisme: Désigne l'ensemble des moyens médicaux, sociaux, sanitaires, administratifs et d'accueil mis en oeuvre pour l'utilisation à des fins thérapeutiques des eaux minérales, thermales, gaz, boues.

Ces eaux sont souvent très minéralisées et ont des caractéristiques physico-chimiques différentes. Elles sont utilisées pour soigner les rhumatismes, les affections respiratoires, digestives notamment. A noter qu'en France ce type de tourisme peut être pris en charge par la sécurité sociale durant plus de 18 jours.

Situation actuelle:
Les stations thermales sont implantées pour la plupart en montagnes, ce sont donc des stations climatiques/ Elles occupent en général l'emplacement d'anciens thermes romains. 
Au XIXème de nouvelles stations touristiques ont été aménagées avec des infrastructures luxueuses (thermes, palaces et villas, casinos, hippodromes...) qui en font des lieux de villégiature.  Le thermalisme souffre d'une image vieillotte. Les stations peinent à attirer les jeunes générations. Les emplois d'accompagnant de curistes peinent à être attractifs.  Les petites stations sont celles qui souffrent le plus.

2- La thalassothérapie

La France reste attractive mais les destinations concurrentes (Maroc, Tunisie...) sont moins chères  et sont donc de sérieuses alternatives (coût de la main d'oeuvre moins chère). 

Situation actuelle: A noter que la thalassothérapie n'est plus remboursée depuis 1998 en France. La thalassothérapie s'est donc réorientée vers le luxe pour séduire les urbains aisés sur des séjours plus courts.​​​​​​​

Les spécificités des formes de tourisme

3- Les alternatives, le renouvellement de l'offre​​​​​​

Des spas ont été développés dans les centres thermaux et de thalasso. Ils offrent des soins individuels de bien-être et d'esthétique (soins du visage et du corps, massages) lors d'un court séjour ou d'une excursion. Ce marché est en forte expansion, y compris hors des stations. Les eaux n'ont pas besoin de qualité particulières. Hébergements, croisières et instituts sont de plus en plus nombreux à proposer des soins dans des cadres luxueux.

Des centres thermoludiques proposent des activités ludiques en eaux thermales autour de bassins et de jeux d'eaux (jacuzzis, jets massants, cascades, hammams, bains musicaux...)

Activités touristiques éloignées de la santé comme le Tourisme d'affaire à Evian, des manifestations sportives, tourisme patrimonial etc.

IV - Tourisme ludique (parcs de loisirs et casinos)

Correspond au secteur du jeu et des parcs de loisirs.  L'objectif est la recherche de l'amusement. 

En France, une loi de 1907 limite l'accueil d'un casino aux stations balénaires, thermales et climatiques. Enghien-less-Bains est ainsi le seul casino d'Île-de-France. La loi est souvent répressive (morale religieuse) et explique des concentrations dans les rares endroits où ces activités sont autorisées (Macao, Las Vegas par exemple). Ces activités sont très taxées et donc rapporte aux États.

La clientèle est internationale et diverse (joueurs, familles, hommes d'affaires...). Ces villes multiplient les divertissements et les spectacles. Macao est devenue la première place mondiale du jeu en 2012 devant Las Vegas. Macao est aussi la 5ème place mondiale en terme de recettes touristiques (avec 51 milliards de dollars).

Les lieux de jeu sont des mega-resorts. Ce sont de gigantesques hôtels auxquels s'ajoutent les activités de loisirs (salles de spectacles, centres commerciaux, restaurants etc.)

 L'architecture repose sur le simulacre (ex : Tour Eiffel de Las Vegas)

Le Macao-Resort-Hôtel Venetian à Macao, en Chine. Un mega-Resort de 3000 chambres, 30 restaurants, 350 boutiques. Simulacre de Venise.

Le Macao-Resort-Hôtel Venetian à Macao, en Chine. Un mega-Resort de 3000 chambres, 30 restaurants, 350 boutiques. Simulacre de Venise.

Les spécificités des formes de tourisme

Les parcs de Loisirs sont de natures diverses : Parcs d'attractions, parc aquatiques, parcs à thème. Ils sont nés à la fin du XIXème et se sont diffusés surtout depuis les années 1950.

Parc récréatifs: Prater à Vienne dès 1766, Tivoli à Copenhague depuis 1843.

Prater à Vienne dès 1766, Tivoli à Copenhague depuis 1843.

Prater à Vienne dès 1766, Tivoli à Copenhague depuis 1843.

Les parcs se situent à proximité des cilles et sont bien desservis. Les familles sont les premières clientèles visées. L'installation de parcs d'attractions peut être à l'origine de développement urbain (comme Orlando en Floride qui accueille 75 parcs d'attractions pour près de  2 millions d'habitants). Le Futuroscope de Poitiers a été créer dans un objectif de relance d'activité sur une zone en difficulté économique.

Mais il est toujours difficile d'équilibrer les comptes. L'entretien et le renouvellement sont chers. La main d'oeuvre importante. Disneyland Paris peine à résorber sa dette malgré son succès et se trouve en grande difficulté avec la crise de la Covid en 2021. 

Les spécificités des formes de tourisme
Les spécificités des formes de tourisme
Les spécificités des formes de tourisme
V - Tourisme événementiel (manifestations culturelles, sportives ou commerciales ; congrès d’affaires ; foires et salons)

Désigne un séjour dont le motif principal est d'assister à une manifestation sportive, culturelle (artistique, historique) ou économique qui a des répercussions territoriales (création de valeur, effet d'image, facteur de cohésion sociale, divertissement...)

 

1- Les manifestations culturelles et sportives

Ce sont des animations éphémères sur un espace délimité, attirant des flux touristiques inhabituels. 

Les spécificités des formes de tourisme
Les spécificités des formes de tourisme

Ces manifestations se distinguent par leur périodicité (récurrence ou non), leur rayonnement (nombre de visiteurs et provenance), leur impact sur les territoires. Elles sont en partie financées par les pouvoirs publics car elles contribuent à valoriser le territoire et à développer le tourisme.

2- Les évènements professionnels et commerciaux.

Tourisme d'affaire (MICE = Meetings, Incentives, Conferencing, Exhibitions)

Le tourisme d'affaires et peu saisonnier. Il génère d'importantes retombées économiques. Les entreprises sont les principaux payeurs. Leurs dépenses varient donc suivant la conjoncture. Un touriste d'affaire dépense entre 2,5 et 5 fois plus qu'un touriste de loisirs.

Lien - Les métropoles les plus attractives pour le business.

Lien - Paris première ville mondiale pour l'accueil de congrès internationaux

Lien - TOP 10 des plus grandes Foires de France

Les spécificités des formes de tourisme
Les spécificités des formes de tourisme

3- Les effets de ce tourisme

- Sur l'économie et l'emploi: les acteurs publics participent largement au financement des grands évènements. Ils peuvent être coûteux, contestés et inutiles (Athènes 2004, Rio 2016) ou réussi (Barcelone 1992)
 

Les spécificités des formes de tourisme

- Sur l'image:

Ces évènements montrent la capacité de rayonnement, d'innovation. Il peut y avoir une réelle compétition pour obtenir l'organisation des JO ou de la coupe du monde de football par exemple. Même si depuis quelques années il y a un certain désintérêt devant les coûts financiers et environnementaux. Par exemple Paris et Los Angeles ont préféré se partager les JO de 2024 et 2028 plutôt que s'affronter. Berlin a renoncé suite à un référendum négatif.

Cela permet à certaines villes d'afficher une notoriété dans un domaine spécifique (BD pour Angoulême, Histoire pour Blois etc.

 

- Sur l'aménagement urbain: Ces évènements peuvent avoir un effet de levier évident pour financer de grandes infrastructures. Le Stade de France en 1998 et les liaisons de transports ont permis de relier la Seine Saint-Denis à Paris plus facilement. Inversement ça peut être aussi la naissance "d'éléphants Blancs" comme le stade de Manaus au Brésil.

Sources

Académie de Lille

Ouvrages généraux
- DUHAMEL Philippe, « le tourisme, lectures géographiques », in La documentation photographique, n° 8054, Paris, La Documentation française, 2013.
- STOCK Mathis (coord.), Le Tourisme, Acteurs, Lieux et enjeux, Paris, Belin, 2010
- Equipe MIT (Mobilités Itinéraires Territoires) : KNAFOU Rémy et ali., Tourismes 1, Lieux communs, Paris, Belin, 2008
- Equipe MIT (Mobilités Itinéraires Territoires) : KNAFOU Rémy et ali., Tourismes 2, moments de lieux, Paris, Belin, 2005
- Equipe MIT (Mobilités Itinéraires Territoires) : KNAFOU Rémy et ali., Tourismes 3 : la révolution durable, Paris, Belin, 2011
- DELAPLACE Marie et GRAVARI-BARBAS Maria, Nouveaux territoires touristiques. Invention, reconfigurations, repositionnement, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2017.
- SACAREAU Isabelle, TAUNAY Benjamin, PEYVEL Emmanuelle, La mondialisation du tourisme. Les nouvelles frontières d’une pratique, coll. « Espace et territoires », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015.
- BERNARD Nicolas, BLONDY Caroline et DUHAMEL Philippe (dir.), Tourisme et périphéries. La centralité des lieux en question, coll. « Espace et territoires », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017
- KNAFOU Rémy (dir.), Les Lieux du Voyage, Paris, Le Cavalier Bleu, 2012
- VIOLIER Philippe (dir.), Le Tourisme, un phénomène économique. Coll Etudes de la Documentation française, Paris, La Documentation française, 2013 (6e éd).
- COUSIN SASKIA, REAU Bertrand, Sociologie du tourisme. Paris, la Découverte, 2016
- DEWAILLY Jean-Michel, Tourisme et géographie, entre pérégrinité et chaos ?, Paris, L’Harmattan, 2006.

Trois ouvrages très généraux dans une approche à dominante descriptive :
- MESPLIER, Alain, Pierre Bloc-Duraffour, Le tourisme dans le monde, Paris, Bréal, 2015
- MESPLIER, Alain, Le tourisme en France, étude régionale, Paris, Bréal, 2015.
- JUGLET Isabelle, PEYROUTET Claude, Le tourisme en France, Coll. Repères pratiques Paris, Nathan, 2015

 

Rédigé par M. Orain

Publié dans #BTS, #Tourisme et territoires

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article