Géo II Thème 1 - LES ÉTATS-UNIS

Publié le 3 Novembre 2016

II - LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION
( environ 50% du temps consacré à la géographie)

 

Thème 1 - LES ÉTATS-UNIS

 

CONNAISSANCES
Les États-Unis dans la mondialisation. Les conséquences de la mondialisation sur l’organisation du
territoire. L'étude met en évidence les espaces majeurs de la puissance et les différenciations spatiales qui découlent de la métropolisation et de la littoralisation des activités.

 

DÉMARCHES
L'étude s'appuie sur des exemples de la puissance des États-Unis dans le monde.
L’étude conduit à la réalisation d’un croquis de l’organisation du territoire des États-Unis.

 

CAPACITÉS
Localiser et situer sur une carte au moins cinq métropoles des États-Unis et la Mégalopole du Nord-Est
Décrire et expliquer quelques paysages représentatifs du territoire des États-Unis
Réaliser un croquis rendant compte des grands traits de l’organisation du territoire des États-Unis
Localiser et situer sur un planisphère les principaux pôles de puissance mondiaux

 

 

Pour télécharger le logiciel Smart Notebook pour tableau blanc interactif (TBI),http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png

Clé d'activation:
Fournie par le collège

 

Cours en Version TBI

http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png

 

Introduction : présenter la place des Etats-Unis sur le globe

 

Cartes planisphères

 

 

 

Démarche : du territoire américain à l’influence mondiale

 

I- Un vaste territoire peuplé et maîtrisé

Quels avantages et inconvénients de l’immensité ? Des potentialités exploitées par les Américains.

A- Un territoire riche et bien équipé

 les grands ensembles du relief

 

conquête de l’espace américain (un conquête réalisée au XIX°).

Mettre en évidence l’immensité du territoire et ses atouts/contraintes.

 

Les pionniers américains du XIX° ont repoussé la « frontière »  jusqu’au Pacifique en surmontant d’importantes contraintes naturelles (continentalité et distances, disposition méridienne des reliefs, aridité à l’ouest du 100° méridien) et en valorisant les atouts climatiques des façades atlantique (tempéré au Nord-Est et subtropical humide en Floride) et pacifique (tempéré océanique au Nord-Ouest et méditerranéen au Sud-Ouest).

 

A la maison, réaliser compléter le fond de carte : placer les montagnes, principaux fleuves, grandes plaines (faire une légende intitulée : les repères naturels)

 

 les richesses du territoire des Etats-Unis

 

1- présenter le document

2- quelles sont les grandes ressources énergétiques de l’espace américain ?

3- Quelles grands types de régions peut-on distinguer à partir des productions énergétiques ?

4- Quelle est la part des Etats-Unis dans la production mondiale de pétrole ? Pourquoi les Etats-Unis importent-ils du pétrole  ?

 

Les Etats-Unis exploitent des ressources naturelles variées :

une surface agricole très variée

d’importants gisements d’hydrocarbures (2° rang mondial pour le pétrole et le gaz naturel, golfe du Mexique, Texas, Alaska…) de charbon (Appalaches, Grandes Plaines), de minerais (Rocheuses, Grandes Plaines). La consommation américaine est la plus importante au monde et nécessite, malgré la forte production, des importations importantes d’hydrocarbures.

les fleuves sont aménagés pour la production d’hydroélectricité, pour l’irrigation des cultures, pour le transport fluvial (Mississipi, Colorado…)

les Etats-Unis sont le premier producteur mondial d’électricité nucléaire.

 

B- Une population mobile et variée

 

les minorités aux Etats-Unis

 

Avec 316 millions d’habitants en 2014, les Etats-Unis sont le troisième pays le plus peuplé (l’Europe est le troisième foyer mondial de population avec 750 millions d’habitants). Le peuplement est le résultat de plusieurs vagues d’immigration. La population américaine est donc pluriethnique : 74% de WASP, 12% d’Afro-américains (descendants d’esclaves), 11% d’Hispaniques, 3% d’Asiatiques, 1% d’autres minorités.

Les difficultés d’assimilation des nouveaux immigrants ont remis en cause le melting-pot. Depuis les années 1980,  les inégalités sociales  et ethniques (1/3 Noirs et ¼ Hispaniques sont sous le seul de pauvreté et dans des ghettos) augmentent. Le multiculturalisme conduit les différentes communautés à se côtoyer sans se mélanger. La langue anglaise n’est parlée par tous : 40% des New-Yorkais ne parlent pas anglais chez-eux, dans les états du sud, l’usage de l’espagnol favorise l’apparition d’une « Mexamérica ».

 

la variation de la population entre 1980 et 1996 ; l’Américain reste un migrant

 

1- présenter les documents

2- quelles sont les principales régions attractives du territoire américain ? cherchez dans la double-page des éléments d’explication.

3- Quelles sont les principaux types de migrations évoquées par C. Moindrot ?

4- complétez le tableau ci-dessous.

 

Les motivations des migrants

 

 

 la répartition de la population et l’urbanisation

1- présenter le document

2- quels sont les principaux foyers de peuplement ?

3- quelles peuvent-être les raisons de ce type de peuplement ?

 

Les 5 grands foyers de peuplement sont liés à la mise en place historique des groupes de peuplement (Nord-Est, Vieux Sud et Nouveau Sud, façade Pacifique, Ouest).

Huit Américains sur dix vivent en ville. Un sur deux réside dans une agglomération de plus d’un million d’habitants. Les grandes agglomérations se situent sur les 3 façades maritimes et autour des Grands Lacs. De Boston à Washington, lamégalopole (Mégalopolis) regroupe presque 50 millions de personnes. NewYork, Los Angeles et Chicago ont un rayonnement mondial.

Les migrations intérieures (1/6 des Américains déménage chaque année) sont très importantes et modifient la répartition de la population.

 

A la maison, reporter sur la carte les grands foyers de population

II- La première puissance mondiale

 

A- la domination financière

 

Carte des places boursières mondiales.

http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/carto/cartes/finances2006small.jpg

 

1- présenter le document

2- quelles sont les principales places boursières du monde 

3- Comment pouvez-vous expliquer cette situation ?

 

Les Etats-Unis sont au cœur de l’économie-monde :

PIB et PNB les plus importants du monde, 1° place du commerce mondial (13%), 1° investisseur mondial, volume énorme des importations.

Les multinationales sont l’instrument de cette domination

Balance commerciale négative depuis 10 ans.

Création de l’ALENA en 1993 pour lutter contre l’Union Européenne (surtout l’Allemagne) dont la concurrence est vive pour les exportations américaines.

 

Economie capitaliste, reposant sur la libre-entreprise (modèle du self made man : Rockefeller, H. Ford, B. Gates), la loi de  l’offre et la demande, les banques et les bourses de valeur (Wall Street), le Big Business et les multinationales : regarder la liste des 20 premières entreprises mondiales ou une carte des implantations d’une multinationale américaine (ex : Coca-Cola).

Paradoxe avec l’interventionnisme de l’état depuis le New Deal : financement de la recherche pour plus de 50% favorisant les industries de haute technologie (de manière détournée avec par exemple les commandes militaires de l’état, aide aux secteurs économiques en difficulté) soutien économique dans toutes les grandes conférences mondiales aux multinationales, face à la concurrence du Japon ou de l’Union Européenne.

 

L’économie américaine est la plus puissante du monde. Les Etats-Unis représentent le quart du PIB mondial.

Cette domination s’explique par la puissance du capitalisme américain (propriété privée, libre entreprise, recherche du profit), par sa puissance financière (dollar monnaie de référence) ainsi que par un marché intérieur important.

Cela se traduit par la domination du commerce international :

1er acheteurs du monde

1er vendeurs et investisseur grâce à la puissance des firmes multinationales (Coca-Cola, Mc Donald)

 

Cependant, la puissance américaine connaît des limites :

balance commerciale déficitaire car forte concurrence européenne et asiatique

de plus en plus de sociétés européennes rachètent des entreprises américaines (Vivendi-Universal par exemple)

 

B- la domination économique

 

Les 500 premières firmes mondiales

 

Les services sont moteurs de la croissance : la première économie de services du monde : les services représentent 70% du PIB et emploient près de 75% de la population active. Depuis 30 ans, la croissance des services est très rapide et a créé 9 emplois sur 10 :

multiplication des emplois de services peu qualifiés (commerce, restauration, hôtellerie), mais mal rémunérées et précaires, a permis une réduction rapide du chômage.

Depuis les années 90, les services exigeant un personnel hautement qualifié (droit informatique, santé) connaissent à leur tour une forte croissance.

 

Le secteur des services a connu une forte progression depuis les années 50 et regroupe aujourd’hui 75 des actifs. Ces services sont très variés :

transport (American Airlines)

commerce (Mc Donald)

service aux entreprises (publicité, banques, laboratoires de recherche… American Express)

loisir et tourisme : 2° pays touristique du monde (Disney)

Ce secteur est le plus dynamique. Il créé 9 emplois sur 10 (informatique, santé). Les Etats-Unis sont le premier exportateur mondial de services (20%).

 

- l’industrie américaine

Les Etats-Unis sont la première puissance industrielle mondiale : 25% de la production mondiale, toujours près de 25% des actifs et 22% du PIB :

fort déclin des industries traditionnelles (sidérurgie, textile) depuis les années 70.

L’automobile est un ancien pilier de l’essor industriel américain, et reconquiert son marché (Ford, Général Motors a acheté Opel…)

Supériorité dans l’agroalimentaire (Coca-Cola) ou la chimie (Du Pont de Nemours)

 

Le nouveau moteur de l’économie américain : la haute technologie :

les Etats-Unis contrôlent 75% du marché de l’informatique professionnelle, 40 % l’informatique générale (IBM, H.P.)

les Etats-Unis sont les leaders de l’aéronautique et l’aérospatiale : 1 million de personnes, les 2/3 de l’ensemble mondial, Boeing, Mc Donnell Douglas, Lockhead n’ont pas de concurrents hormis Airbus.

La Silicon Valley est apparue dans les années 70 en construisant des microprocesseurs, et est devenue un pôle mondial de la haute technologie car a diversifié ses productions.

 

Les Etats-Unis dominent aujourd’hui les secteurs du haute technologie (informatique, aéronautique et aérospatiale…), par l’importance des investissements faits dans la recherche, mais aussi des secteurs traditionnels bien reconvertis (automobile, pharmacie, agro-alimentaire)

 

- l’agrobusiness américain : le grenier du monde

 la puissance agricole

 

 

Premier producteur mondial pour le soja, le maïs, les agrumes, les bœufs : une agriculture très productive (mécanisation, irrigation intensive, informatisation, hormones et OGM, concentration des exploitations) avec seulement 2,5% des actifs !

 

Une agriculture qui bénéficie du plus grand marché de consommation du monde et se trouve au centre d’un vaste complexe agro-industriel (17% des actifs, soit près de 20 millions de personnes, et 18% du PIB). L’agriculture est intégrée à l’économie mondiale : exportations de 25% des productions agricoles.

Malgré cela, quelques faiblesses endémiques demeurent : les grandes exploitations sont privilégiées, les petites sont endettées, la concurrence est forte avec l’Union Européenne (guerre céréalière régulière), problème des OGM refusés actuellement en Europe.

 

Les Etats-Unis sont le premier producteur et exportateur mondial de produits agricoles et agroalimentaires (maïs, soja, agrumes, bœufs).

Cette puissance repose sur :

des conditions naturelles favorables (grande surface agricole, climats variés)

des moyens techniques modernes (engrais, mécanisation, feedlots, OGM…) et une productivité importante.

L’intégration dans un complexe agro-industriel contrôlé par de puissante firmes multinationales (Philip Morris ; Coca-Cola) qui concentre 17% des actifs et représente 18% du PIB.

Cependant, l’agriculture américaine souffre de la concurrence européenne et du débat actuel sur les OGM en Europe.

 

 

C- la domination culturelle : un modèle culturel ?

 

Liste actualisée présente ICI

« l’américanisation » du monde

 

 

La puissance technologique permet de diffuser dans le monde entier le mode de vie américain (american way of life) : « jean, hamburger, coca ! »

restauration rapide (Coca-Cola, Pepsi-Cola, Mc Donald)

loisirs (Disneyland-Paris)

cinéma et télévision (Hollywood, séries TV, reality-show)

musique (rap, groove, funk, hip-hop, techno)

vêtements (jeans)

langue (référence internationale)

Ainsi, la diffusion de la culture américaine uniformise les modes de vie dans le monde : la culture américain devient la culture du monde, ce qui provoque parfois de violents conflits.

Voir aussi l'article sur le marché du disque.

D- la domination militaire : le gendarme du monde

 

 

carte des forces américaines dans le monde en 1998 +

tableau des 7 plus grandes puissances militaires mondiales.

1- présenter les documents

2- Comment se traduit cette supériorité américaine militaire ?

3- Citez 3 exemples d’interventions américaines récentes dans le monde.

 
Les 5 plus grandes marines du monde

 

Etats-Unis

Russie

Grande-Bretagne

France

Portes-avions

 

13 dont 7 nucléaires

4

3

1 (nucléaire)

submersibles en tous genres

108

Plusieurs centaines mais dans quel état ?

70

100

Autres bâtiments de combat

222

850

94

86

Tonnage total

 

3 714 860

3 181 085

526 455

322 765

 

Les Etats-Unis sont la seule puissance capable d’assumer deux crises en dehors du pays en même temps.

Le démantèlement de l’URSS et l’effondrement de l’économie russe ont lourdement affectée l’armée

Longtemps première puissance maritime, elle conserve une capacité importante

Quatrième marine du monde, la France a également un potentiel terrestre développé. Elle ne possède plus qu’un porte-avion nucléaire.

 

Les Etats-Unis sont devenus depuis le début des années 1990 la seule grande puissance internationale militaire. La capacité à intervenir dans tous les secteurs du globe pour défendre leurs intérêts les ont amené à intervenir dans le Golfe Persique (Guerre du Golfe), dans les Balkans (Guerre en ex-Yougoslavie), en Somalie et actuellement en Afghanistan. Leur puissance sans contre-poids en font le « gendarme du monde ».

synthèse : remplir le tableau ci-dessous

 

Le poids économique

des Etats-Unis

Le poids politique et militaire

Le rayonnement culturel

- financière

- grandes entreprises

- services moteurs

- grenier du monde

- armée et industries d’armement

- conquête de l’espace

- OTAN

- poids dans les organisations internationales

- interventions internationales

- langue internationale

- diffusion du mode de vie

- attractivité

 

III- Les mutations de l’organisation des Etats-Unis

 

 

A- un nord-est ancien, mais toujours dominant

 

L’ancien « Manufacturing Belt » est encore le centre qui domine le système économique national et mondial : la Mégalopolis reste le cœur économique du pays : accumulation de capitaux, des hommes, des industries en reconversion et désormais de haute technologie, des universités prestigieuses (Harvard), des flux commerciaux mondiaux (Wall Street).

La bordure des Grands Lacs : lieu d’articulation entre l’agrobusiness et les industries automobiles.

Seule la bordure ouest des Appalaches, avec ses industries en déclin (textile, sidérurgie) tarde à sortir de la crise.

 

B- la Sun Belt : un espace industriel récent et dynamique

 

La Californie (avec la Silicon Valley), marque la symbiose entre centres de recherche, industries de pointe, activités culturelles d’avant-garde, agriculture spécialisée hautement productive, échanges commerciaux de plus en plus importants.

Le Nouveau Sud (Texas, Floride), dynamisé par l’extraction de pétrole entre 1960 et les années 1980, puis par le développement des industries de haute technologie (aéronautique, aérospatiale).

Le Nord-Ouest, attractif par ses industries informatiques de haut niveau(IBM, Microsoft…) ou aéronautiques (Boeing).

 

C- la diagonale intérieure à dominante rurale

 

Entre Appalaches et Rocheuses : - Grandes Plaines du Middle Ouest (maïs, soja, blé, fourrages)

Vieux Sud (soja, maïs, blé, élevage avicole)

Sud-Ouest (cultures subtropicales)

Grands Lacs et Mégalopolis (maraîcher, laitier, horticole)

Conclusion 

 

Les Etats-Unis sont la seule puissance complète. Ils sont devenus hyperpuissance à cause de la faiblesse des autres (1GM, 2GM, Chute de l’URSS).

Il y a un camp occidental (EU, Europe + Japon, Australie, Af du Sud) qui est dominé par les Etats-Unis. Ce modèle peut être remis en cause :

Liens

- Brevet 2001: Les Etats-Unis, première puissance mondiale. (sujet)

- Brevet 2004: Les Etats-Unis, puissance planétaire (sujet)

- Brevet 2006: Le territoire, manifestation de la puissance Américaine (sujet et corrigé partiel)

Thème: Le chômage aux Etats-Unis

Thème: La dette comparée de la France et des Etats-Unis

Thème: Géographie de la crise

Thème: La domination économique, L'influence culturelle, le marché du disque, le marché du film.

Thème: Etats-Unis et pétrole.

Rédigé par M. Orain

Publié dans #4ème, #Géographie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article