10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 19:14
Sommaire

Smart Notebook pour tableau blanc interactif (TBI) ,http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png 

Clé d'activation

 Collège 

Cours de 6ème

Cours de 5ème

Cours de 4ème

Cours de 3ème (HG) et 3ème (Ed. civ)Repères Chrono & spatiaux, HIDA

 

 Lycée 

Cours de 2nde Générale HG ,  2nde EMC (enseignement moral et civique)

Cours de 1ère : L et ES1ère S1ère EMC (enseignement moral et civique), et TPE

Cours de Terminale ES et L ,  Terminale S et Terminale EMC (enseignement moral et civique)

 

Liens / Contact

21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 09:58

Thème 2 : Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945

(14-15 heures)

 

Chapitre 5 : Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflit depuis 1945

(4-5  heures)

 

Si vous souhaitez avoir les en version TBI

Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger le Logiciel

Smart Notebook pour tableau blanc interactif (TBI) ,http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png 

Clé d'activation

 

Pour ouvrir les fichiers sans télécharger le programme utilisez: Smart express 

 

 

Cours en version Smart Notebook

http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png  

 

 

Introduction : Contexte, rappel des notions de base

Définition du Proche et du Moyen-Orient : Le Proche-Orient est un terme utilisé par les occidentaux depuis le XIXème siècle en diplomatie. Il recoupe l'ancien Empire Ottoman siparu en 1918. Le Moyen-Orient est une zone plus large englobant l'Iran, le Caucase et la péninsule Arabique.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d4/NearEast.png Le Proche-Orient en vert foncé, le Moyen-Orient en vert clair

 

Ce chapitre peut être centré principalement sur le conflit Israélo-Palestinien, mais pas seulement. L’Irak, l’Iran, L’Egypte, la Jordanie, La Syrie jouent chacun un rôle significatif (théocratie iranienne, Panarabisme Egyptien notamment). 

 

 

Il existe des revendications de deux peuples pour le même territoire: la Palestine

Elle est revendiquée par les Palestiniens (arabes musulmans qui en perdent le contrôle en 1096) et les Israéliens (sémites juifs, qui en perdent le contrôle en +66)

 

Ce territoire a alterné entre différentes dominations (Grecque, Romaine, byzantine, Perse, Croisée, Ottomane, Britannique). La possession de ce territoire répond à un impératif religieux pour les juifs (reste du temple avec le mur des lamentations) mais aussi pour les musulmans (3ème lieu saint de l'Islam avec la mosquée Al Aqsa) et pour les chrétiens (avec le tombaeu du Christ).

 

A la fin de la première guerre mondiale la France et le Royaume-Uni se partagent la région avec les accords Sykes - Picot (en 1916)

 

http://md1.libe.com/photo/654395-accords-sykespicot.jpg?modified_at=1402999427&width=750

 

La Palestine est placée sous contrôle international. A partir de 1921 (reconnu en 1923), ce sont les britanniques qui gère la Palestine jusqu'au lendemain de la seconde guerre mondiale.

 

2.jpg

 

 

 

 

I : Le temps des guerres (1948-1973)

A- Une naissance difficile


Le mouvement sioniste de Théodor Herzl prône la création d'un Etat d'Israël en Palestine dès la fin du XIXème siècle. Les premières implantations juives commencent donc. Mais c'est en 1945, après le génocide juif de la seconde guerre mondiale, que la période paraît propice à la création d’un état juif. le drame de l'exodus (bateau de juifs colons) en 1947 semble imposer aux occidentaux la création d'un Etat rapidement.

3.jpg

Le mouvement sioniste est perçu comme agressif. Pour les peuples Arabes l’Etat d’Israël paraît comme un nouvel état croisé.

 

4.jpg

 

Certains états arabes ont d’ailleurs soutenu activement certains criminels de guerre nazis dans leur fuite.

 

 

 

 

5.jpg

 

6.jpg

 

7.jpg

Les réactions de rejet pur et simple d'Israël comme un nouvel état croisé ne sont pas rares encore aujourd'hui...

8.jpgcliquez sur l'image pour agrandir

 

En 1947, l’ONU propose un plan de partage (doc 4 page 143) de la Palestine (sous mandat britannique). 

9.jpg

 

Aujourd'hui encore cette défaite est parfois très mal vécue.

1-copie-1.jpg

 

2-copie-1.jpg

 

B- Un enjeu de la guerre froide

Cette zone est importante dans la stratégie de l’endiguement de l’URSS ( voir chapitre 3). Chaque camp essaie donc d’avancer ses « pions ».

 

3-copie-1.jpg

Les Etats-Unis s’appuient sur la Grèce, la Turquie, L’Iran (jusqu’en 1979), Arabie Saoudite, Jordanie, Irak et Israël. Le Pacte de Bagdad en 1955 entérine la stratégie d'endiguement de Truman dans la région.

 

4-copie-1.jpg

 

L’URSS s’appuie sur l’Egypte, la Syrie. Cela donne naissance au Panarabisme de Nasser qui souhaite unifier cette zone (2014 : situation similaire à la frontière Syrie-Irak). Voir étude N°2 page 144-145.

 

L’emprise deux blocs étouffe alors temporairement alors les questions religieuses...

5-copie-1.jpg

 

 ethniques...

7-copie-1.jpg

 

(carte 1 page 136 Arabe/Perse/Kurde/Turc/juif)

 

 

 

...pour privilégier les questions stratégiques

(carte 3 pages 137 : Pétrole, Gaz, bases militaires).

 

Le tout au détriment des libertés (Seul Israël puis la Turquie sont des démocraties).

8-copie-1.jpg

 

C- De nombreux conflits

- 1947-1949: n’acceptant pas le partage les palestiniens perdent alors tout le territoire (carte 4 page 143). Israël étend son territoire, Jérusalem est coupée en deux. la Cisjordanie est annexée par la Jordanie, la bande de Gaza est sous autorité égyptienne. Des centaines de milliers de palestiniens sont contraints à l’exode (c’est d’ailleurs un des problèmes pour un
accord de paix aujourd’hui. Faut-il accorder un droit au retour ?). Voir étude N°1 page 142-143

 

 

1-copie-2.jpg

 

 

 

http://blog.mondediplo.net/IMG/jpg/palestine-villages-de_truits-small.jpg

 

 

2-copie-2.jpg

 

-1956 : Crise de Suez. Israël intervient en Egypte avec la France. Elle est alors rappelée à l’ordre par les Etats-Unis.

 

http://3circlesreport.files.wordpress.com/2012/11/carte-2-suez1.jpg

Les Arabes tentent de s'unir. Tout d'abord par la création de la ligue Arabe (en 1945) puis autour de Nasser, le dirigeant Egyptien (arrivé au pouvoir en 1952). Nasser rêve de créer une nation Arabe (Panarabisme). Il n'arrivera qu'à une union temporaire et symbolique avec la Syrie et le Yemen (pb de discontinuité géographique).

- En 1960 l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) est créée. L'objectif est de mieux contrôler les prix du pétrole (ridiculement bas à l'époque) et se réapproprier cette ressource. La nationalisation du canal de Suez en 1956 est à rapprocher de la nationalisation des compagnies pétrolières. L'objectif est le même. Contrôler ses ressources.

 

- 1967 : Guerre des six jours. Guerre « préventive » d’Israël. Elle se conclue par l’occupation du Sinaï (jusqu’en 1974) et du Golan (toujours occupé). Jérusalem est occupée entièrement (carte page 146).

 

3-copie-2.jpg

 

4-copie-2.jpg

 

5-copie-2.jpg

 

L’OLP se radicalise (ex attentat aux JO de Munich en 1972).

Voir étude N°3 page 146-147

Voir vidéo associée

 

 

-          1973 : Guerre du Kippour. Attaque surprise de tous les voisins d’Israël (Liban, Syrie, Egypte, Jordanie). Réussite militaire pour Israël. Ses voisins renoncent à une nouvelle conquête militaire.

 

 

II : Le temps de l’espoir (1973-1995)

A- Une situation stratégique changeante.

-          1978 : L’Egypte reconnaît l’existence d’Israël (accords de Camp David).

 

http://images.alarabiya.net/treaty_2462_6724.jpg

 

 

Saddate sera assassiné le 6 octobre 1981

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b0/Anwar_Sadat_cropped.jpg/220px-Anwar_Sadat_cropped.jpg

 

 

 


 

-          1979 : révolution en Iran qui devient un ennemi d’Israël (voir étude 4 page 148-149).

 

-          1980-88 : L’Irak soutenu par l’Occident ne réussit pas à faire chuter le régime iranien de l’ayatollah Khomeiny.

 

-          1982 : Guerre du Liban. Israël cherche à se défendre du Hezbollah iranien (milice islamiste).

 

 

-          1989 : Fin de la guerre froide. L’endiguement n’existe plus. La montée islamiste (hezbollah, Iran, Afganisthan) n'a pas alarmé les différents protagonistes.

 

-          1994 : La Jordanie reconnaît à son tour l'Etat d'Israël.

 

 

B- Une évolution de l’OLP

 

La position intransigeante des palestiniens les a desservis. La multiplication des attentats et d’une tentative de coup d’Etat en Jordanie en 1970 (« septembre noir ») les isole des autres peuples arabes (l’OLP se réfugie au Liban puis en Tunisie).

 

C'est la naissance du terrorisme publicitaire

(voir la vidéo à partir de 2'35)

 

Les annexions successives des territoires israëliens (notamment en 1967) font en sorte Que plus d’1,5 millions de palestiniens passent sous contrôle Hebreux. Les Palestiniens deviennent un problème intérieur pour Israël.

 

Hanin Zoabi, photo d'illustration. CP inconnu

 

Hanin Zoabi, députée arabe au Parlement israélien, a été suspendue ce mardi 29 juillet 2014  pour une période de 6 mois de toute participation aux commissions parlementaires et aux séances plénières de la Knesset pour son soutien au Hamas.

 

1987 : Première intifada. Les palestiniens gagnent la guerre de l’image, des enfants jettent des pierres sur les blindés Israëliens. (ex « cailloux sur les casques lourds » de Cabrel).

 

 

1989 : Articles de la charte de l’OLP sur la lutte armée jugés « caducs » par Yasser Arafat. La guerre froide est terminée. La période paraît plus propice à la paix.

 

Voir vidéo associée (Journal FR3)

 

1991 : Première guerre d’Irak, nouvel ordre mondial US officiellement basé sur le droit international.

 

 

C- Les accords d’Oslo (1993-1995)

Voir étude 5 : Les territoires palestiniens après 1993 (page 150-151)

 

Ces évolutions (OLP, Stratégie) entraînent le premier accord de paix en Septembre 1993 Entre Ytzhak Rabin et Yasser Arafat sous le patronage des Etats-Unis (devenus hyperpuissance). La création de deux Etats indépendants reconnus est actée au bout d’un processus fixé.

 

http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1008257-Laccord_de_Washington_1993.jpg

 

Novembre 1995 : Assassinat d’Ytzhak Rabin par un opposant au processus de paix israélien.

 

 

III : L’escalade et l’incertitude (1995-2014)

A- Le retour des conflits armés

La poursuite des colonisations israéliennes en territoires occupés attise les tensions. La création d’un mur de séparation de 730km qui ne respecte pas les frontières matérialise l’occupation israélienne

 

http://blog.mondediplo.net/IMG/jpg/2007_1_.jpg


Israël passe alors du statut de victime (des nazis, du terrorisme) à celui de bourreau (prison à ciel ouvert pour les territoires occupés) pour une partie de l'opinion publique.

 

 

http://www.joventaoista.org/wp-content/uploads/2013/03/D14.jpg

 

 

2000 Seconde intifada

 

liée à la visite d'Ariel Sharon (1928-2014) (alors opposant au premier  ministre Ehud Barak il  prendra sa place en 2001) sur l'esplanade des mosquées de Jérusalem. Ce geste fut perçu comme une provocation par de nombreux arabes.

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTAMkWNqIdLO6b0rCAJo71CSiLnDpimi_aL5IdfVzzO9T9mVa49FjDDsWagGg

Voir vidéo associée: Journal France 2

 

2006 : Intervention israélienne au Liban toujours contre le Hezbollah

 

Israël s'était retiré du territoire libanais en 2000 tout en faisant de fréquentes incursions.

Ehud Goldwasser et Eldad Reguev, réserviste de 26 ans sont capturés le 12 juillet 2006 par le Hezbollah en territoire libanais selon la police libanaise, en territoire israélien selon Tsahal. Cela marque le début d’actions militaires menées par Tsahal au Liban en 2006.

 

http://blogtsahal.files.wordpress.com/2011/07/regev_goldwasser.jpg

 

bel3.jpg

 

2009 : Intervention israélienne à Gaza 

 

"C'est bizarre… Plus on leur donne de leçons, moins ils ont l'air de comprendre."

Petite bête : "Vous avez tant en commun…"
Sur le char : Liban 78, Liban 82, Cisjordanie, Gaza 2006, Liban 2006, Gaza 2009.

Dessin de Martyn Turner paru dans The Irish Times(Dublin)

 

 

Août 2005: Retrait unilatéral des israéliens de Gaza

2006: Victoire du Hamas aux élections, blocus israéliens. Malgré quelques trêves les échanges de tirs (notamment les roquettes du hamas) sont fréquents.

 

 

http://ddc.arte.tv/uploads/program_slideshow/image/2102104.jpg

Hamas à Gaza, Fatah en Cisjordanie, Hezbollah au Liban sud, un voisinage anxiogène pour Israël

 

Le Fatah reste en Cisjordanie. Le territoire Palestinien est en « peau de Léopard » (voir carte 2 page 50).

 

http://www.lesclesdumoyenorient.com/IMG/png/carte_7_publi_v2.png

 

2014 (juillet-Août... En cours): Nouvelle guerre de Gaza

 

Même causes (blocus, tirs de roquettes), même effets (intervention israëlienne)

 

 

Le délencheur:

 

http://3.bp.blogspot.com/-lI7uI8Ogd7A/U50_OryHlTI/AAAAAAAAgPw/6vaPY2NjzYk/s1600/kidnap-12062014-7.jpg
Gil-Ad Shaer (16 ans), Naftali Fraenkel (16 ans) et Eyal Yifrach (19 ans) sont enlevés tandis qu'ils faisaient de l'auto-stop pour se rendre chez eux. Ils seront retrouvés morts le 30 juin 2014.

 

prop.jpg

B- Une situation régionale très tendue

2003 (en cours) : Guerre d'Irak (ou troisième guerre du golfe)

Intervention unilatérale des USA. Critiquée par certains de ses alliés (France, Allemagne notamment.  L’irak en ressort très affaibli et en guerre civile depuis. .

 

 

Iraq War 2003

 

 

prop-copie-1.jpg

Faire chuter Saddam Hussein... Et après ?

 

Les révolutions arabes entraînent le retour d’une dictature militaire en Egypte (2014), le chaos en Libye.

 

 

http://data6.blog.de/media/729/5376729_2dcc7aa140_m.png

 

Un conflit qui s’éternise en Syrie et déborde en Irak voire en Turquie et au  Liban

 

La paralysie du processus de paix israélo-palestinien

 

2011 : La demande de reconnaissance d’un Etat Palestinien à L’ONU a été rejetée essentiellement par les Etats-Unis (qui ont le droit de veto) et Israël.

 

http://belthane.blog.lemonde.fr/files/2011/09/L110922c.jpg


 

2014 : Alliance Fatah-Hamas, gouvernement d’union nationale palestinien rejeté par Israël mais encouragée par les Etats-Unis.

 

prop-copie-2.jpg

C- De nouveaux intérêts stratégiques

Le problème iranien

 

La question nucléaire. Israël possède la bombe atomique depuis 2002, L’Iran développe un programme nucléaire discuté (civil ou militaire ? Malgré un traité de non-prolifération signé auparavant)  

 

Voir dessous des cartes: Iran, le cauchemar géopolitique

Dessous des cartes: Iran, le cauchemar géopolitique

 

 

La lutte contre l’islamisme est l’élément stratégique primordial

Alliance inattendue entre l’Iran et les Etats-Unis contre Al Quaïda en Syrie/Irak. 

 http://scd.rfi.fr/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/al-qaida-monde-V3_0.png

 

 

Le contrôle des ressources est le deuxième élément important ; pétrole, gaz mais aussi eau (Turquie/Syrie/Irak  pour le Tigre et l’Euphrate.   Occupation du Golan pour Israël).

 

http://cbudde.free.fr/local/cache-vignettes/L560xH602/petrole_carte-2b247.jpg

Conclusion

 

Le sujet est passionnel (donc a une part d’irrationnel) et difficile à saisir historiquement (temps long et court à la fois). Les tensions sont instrumentalisées par chacun des camps et les sources arabes peu accessibles.

 

 

Liens:

 

Fiche Maxicours

- L'analyse (discutable mais intéressante) de Tony Blair, ancien premier ministre Britannique sur la situation au Proche-Orient.

 

La lutte contre l’islamisme est l’élément stratégique primordial

Alliance inattendue entre l’Iran et les Etats-Unis contre Al Quaïda en Syrie/Irak. 

 http://scd.rfi.fr/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/al-qaida-monde-V3_0.png

 

 

Le contrôle des ressources est le deuxième élément important ; pétrole, gaz mais aussi eau (Turquie/Syrie/Irak  pour le Tigre et l’Euphrate.   Occupation du Golan pour Israël).

 

http://cbudde.free.fr/local/cache-vignettes/L560xH602/petrole_carte-2b247.jpg

Conclusion

 

Le sujet est passionnel (donc a une part d’irrationnel) et difficile à saisir historiquement (temps long et court à la fois). Les tensions sont instrumentalisées par chacun des camps et les sources arabes peu accessibles.

 

 

Liens:

 

Fiche Maxicours

- L'analyse (discutable mais intéressante) de Tony Blair, ancien premier ministre Britannique sur la situation au Proche-Orient.

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter