2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 23:04

 

 

 

2 nouvelles adresses pour mes sites:

 

Nouvelles adresses qui ne sont plus valables. Tokelau ne les octroient que pour 1 an finalement

 

 

 

Les anciennes adresses restent valables

 

 

 

Iles Tokelau

 

 

Merci aux îles Tokleau qui permettent cette migration...

 

L’attribution des extensions des noms de domaine aux différents endroits de la planète a souvent été une cagnotte pour les heureux élus. On cite l’exemple typique des îles Tuvalu qui ont hérité du fameux .TV, et dont les fortes spéculations étaient nécessairement prévisibles dans ce monde ultra médiatisé. Le .TK a été attribué lui à l’archipel de Tokelau (10 km² et 1500 habitants). Pour ce micro Etat, la valeur d’un nom de domaine en .TK n’a évidemment pas les mêmes attraits que son confrère des îles Tuvalu. On le sait, l’archipel a trouvé un moyen ingénieux pour rendre attractif cette extension, comme le pointent Domainesinfo.fr et Telegraph.co.uk.

Le pays a décidé depuis bien longtemps de rendre gratuite cette extension, avec la règle du premier arrivé, premier servi. L’expérience avait déjà été menée dans le passé avec les .Info et le .Be, des expériences moyennement heureuses puisque comme le note Domaines.info, « ceux qui prennent des noms gratuits le font presque par "gourmandise", sans associer une réelle valeur à leurs noms. Résultats, ils ne les renouvellent pas ».

Afin de limiter ce risque, le site a combiné un créateur d’URL avec un réducteur d’adresse, un peu similaire à TinyURL. On peut créer n’importe quel nom de domaine afin de rediriger vers n’importe quel site de son choix. Par exemple, une annonce en ligne, un blog, etc.

Ce sont les résultats qui sont intéressants : grâce à ses noms de domaine, ce petit pays de quelques kilomètres carré a enregistré plus de 1,6 million de noms de domaines en .TK avec 10 000 sites enregistrés chaque jour. Ce commerce un peu particulier représente aujourd’hui 10 % du produit intérieur brut. Connexion satellite et ordinateurs mis à disposition des contribuables dessinent aujourd’hui une carte postale quelque peu différente de ce qu’on peut imaginer d’un archipel du fin fond du Pacifique.

 

tokelau
Repost 0
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 16:01

Devoir sur la solidarité

 

Note la plus élevée: 17

Note la plus basse: 2

Moyenne de la classe; 11.78

 

 

Principale lacune: Vous avez beaucoup de mal à distinguer les aides sociales apportées par l'Etat de celles issues des français directement (comme les associations)

 

Vous devez expliquer qui finance quoi et dans quel but.

 

 

 

doc1.jpg

Doc-2.jpg

doc3-copie-1.jpg

 

questions-copie-1.jpg

Question 1(document 1)

L'association mise en avant dans le document 1 s'appelle les "Restos du coeur".  Ceux qui en bénéficient sont nommés par ces expressions:

"Ceux qui n'ont plus rien"

"Tous les recalés de l'âge et du chômage"

 

 


Question 2 (document 2)

 

C'est l'Etat qui assure une forte part des dépenses sociales en France. Les plus grandes dépenses concernent la vieillesse (150 milliards d'euros) et la santé (100 milliards d'euros). C'est logique puisque notre constitution stipule que "la Nation (donc l'Etat) doit assurer à l'individu les conditions nécessaires à leur développement, (...) la protection de la santé (...) [et] des moyens convenables d'existence".

 

Question 3 (document 3)

 

La solidarité est une valeur de la République car tout être humain à le droit d'obtenir de la collectivité (donc de l'Etat) les moyens de vivre décemment.

 

paragraphe.jpg

 

Idées essentielles:

 

- La solidarité est une valeur de la République. Elle est inscrite dans la constitution de 1946 et reprise dans la constitution de 1958. L'Etat est donc dans l'obligation d'aider les personnes en difficultés.

- Les dépenses de solidarités sont très importantes, elles sont mêmes plus importantes que les recettes actuelles de l'Etat (déficit). On peut se poser la question du financement de ces dépenses (plus d'impôts ? Moins de solidarité ?).

- Les aides sont essentielles à la vie de beaucoup de gens. Entre 7 et 10% des français vivent sous le seuil de pauvreté. Ils ont donc besoin d'une aide pour les éléments essentiels: Le logement, la nourriture, l'énergie, la santé, la famille. L'Etat a donc créé la sécurité sociale (en 1945) puis la Couverture Maladie Universelle (en 1999) pour aider les français à se soigner. Les allocations familiales pour la famille, l'aide au logement pour les étudiants.

- L'état a aussi pour rôle de  lutter contre ce qui peut nuire aux intérêt des français: Le tabagisme, l'alcoolisme par exemple. Ces dépendances entrainent une augmentation des dépenses de santé et fragilisent des populations déjà en difficultés (50% des chômeurs fument par exemple). Néanmoins sont rôle est limité car l'Etat est aussi le garant des libertés (j'ai le droit de fumer si je suis majeur, même si cela nuit à ma santé).

 

- Les associations (comme les restos du coeur) prennent parfois le relai de l'Etat. Cela montre que l'Etat ne peut pas tout faire. Cela peut montrer aussi que l'Etat ne joue peut être pas son rôle en totalité.

 

Repost 0

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter