16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 12:49

IV - LA VIE POLITIQUE EN FRANCE
(environ 35% du temps consacré à l’histoire)

 

  theme3neuf.jpg

 

Thème 3 - DE GAULLE ET LE NOUVEAU SYSTÈME RÉPUBLICAIN (1958-1969)

 

CONNAISSANCES
En 1958, la crise de la IVe République débouche sur le retour du général de Gaulle au pouvoir et la fondation de la Ve République.
La présidence du général de Gaulle marque une nouvelle conception de la République et de la démocratie. La crise de mai 1968 témoigne des difficultés du régime face à de nouvelles aspirations politiques, sociales et culturelles.

 

DÉMARCHES
Seule la crise du 13 mai 1958 est étudiée pour montrer les impasses de la IVe République.
On met en évidence quelques grandes caractéristiques de cette présidence : suprématie du pouvoir exécutif, volonté de réaffirmer la puissance française. (Les institutions sont étudiées dans le cadre de l’éducation civique)
L’étude s’appuie sur quelques images significatives.

 

CAPACITÉS
Connaître et utiliser le repère suivant
- Les années de Gaulle : 1958-1969
Caractériser
- Les grands choix politiques du général de Gaulle

 

 

Pour télécharger le logiciel Smart Notebook pour tableau blanc interactif (TBI),http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png

 

Clé d'activation:
Fournie par le collège

 

Pour télécharger le cours en version TBI

http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png

 

 

Petit résumé du cours

 

 

De Gaulle


     

 1. La fondation de la Vème République ( 1958-1962 )

  • La Constitution de 1958
     Inspirée par le discours de Bayeux, elle est élaborée rapidement par une équipe d'experts réunis autour de Michel Debré et adoptée lors du référendum de septembre 1958 par 80 % de OUI.

  • Le renforcement de la fonction présidentielle
      La Constitution de 1958 réduit le rôle du Parlement et renforce les pouvoirs du président de la République.
     Élu par un collège élargi de 80 000 grands électeurs, il nomme et met fin aux fonctions du Premier ministre,
    . dispose de pouvoirs réglementaires en signant les ordonnances et les décrets adoptés en conseil des ministres présidé par lui.
      Il peut dissoudre l'Assemblée, s'adresser directement au pays, lui soumettre tout projet par référendum et, dans des circonstances gravissimes, recourir à l'article 16 qui lui confère les pleins pouvoirs.
      Mais l'exécutif ainsi renforcé, est partagé entre le président de la République et le Premier ministre.

  • La mise en place des nouvelles institutions
       Les élections législatives de novembre 1958, marquées par le retour au scrutin majoritaire uninominal à 2 tours, permettent à l'UNR de disposer de la majorité absolue avec le renfort des députés indépendants.
      De Gaulle élu président de la République avec 78 % des suffrages, nomme Michel Debré, Premier ministre.
            

        2. Le règlement des questions coloniales

  Revenu au pouvoir grâce à la pression des partisans de l'Algérie française, de Gaulle, infléchit sa politique et s'engage dans un processus qui conduit à l'indépendance de l'Algérie, acquise en 1962, au terme des accords d'Evian.
  En même temps, il achève la décolonisation de l'Afrique noire française qui est effective dès 1960.

        3. La révision constitutionnelle de 1962

  Profitant de l'émotion suscitée par l'attentat du Petit-Clamart, et en s'appuyant sur son collaborateur le plus direct Georges Pompidou nommé Premier ministre, de Gaulle fait adopter par référendum le principe de l'élection du président de la République au suffrage universel.


        4. Grandeurs et déconvenues de la politique du général de Gaulle (1963-1969 )

  • Une politique d'indépendance nationale
      De Gaulle fait de la politique extérieure et de la politique de défense son « domaine réservé ».
      Il rejette la double hégémonie exercée par les États-Unis et l'URSS, dote la France d'une force de dissuasion nucléaire, retire la France du commandement militaire intégré de l'OTAN.
      Il applique loyalement le traité de Rome et privilégie le rapprochement franco-allemand, dont il veut faire la clé de voûte de la construction européenne, mais combat toute idée de supranationalité et s'oppose à l'adhésion du Royaume-Uni à la CEE.
  • Il lance des constructions de prestige:
  • - Le concorde développé avec les britanniques (1969-2003)
  • Le France (1962-1977):
  • L'aérotrain (1945-1974)
  • Le redoutable (1967-2002)
  • La série des fusée saphir, diamant, topaze  (1961-1975) précurseurs d'Ariane

 

  • La montée des oppositions
      Sur le plan social, le mécontentement des oubliés de la croissance culmine avec la grève des mineurs de 1963.
      Sur le plan politique, l'opposition au gaullisme s'amplifie.
      En 1965, de Gaulle est mis en ballottage au 1er tour des élections présidentielles par François Mitterrand qui rassemble la gauche non communiste dans la Fédération de la gauche démocrate et socialiste ( FGDS ).
      À l'issue des élections législatives de 1967, la majorité gaulliste ne détient plus qu'un seul siège de majorité.

  • La crise de mai 1968
      À l'origine de cette crise, il y a la révolte étudiante, relayée par une grève générale de solidarité déclenchée par les syndicats.
      Celle-ci débouche sur les accords de Grenelle qui sont rejetés par la base.
      François Mitterrand, soutenu par la gauche non communiste qui croit que le pouvoir est vaquant, se déclare candidat à la présidence de la République.
      De Gaulle disparaît puis réapparaît, s'adresse au pays à la radio, dissout l'assemblée, provoque des élections législatives gagnées par les gaullistes rassemblés dans l'Union pour la défense de la République ( UDR ).
      Il remplace Georges Pompidou par Maurice Couve de Murville et relance le thème de la participation.
      Mais en 1969, au lendemain de l'échec du référendum sur la réforme régionale, il démissionne et se retire à Colombey où il meurt l'année suivante.

 


Repost 0
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 09:31

Programme 2012-2013: Partie III - LA FRANCE ET L’UNION EUROPÉENNE
( environ 25% du temps consacré à la géographie)

 

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9a/EU27_on_a_globe.svg/541px-EU27_on_a_globe.svg.png

 

Cliquez sur l'image pour télécharger le cours en version Smart Notebook pour TBI

 

Thème 1 - L’UNION EUROPÉENNE, UNE UNION D’ÉTATS
CONNAISSANCES
Un territoire en construction.  Les contrastes territoriaux à l’intérieur de l’Union européenne
Plusieurs critères sont mobilisés pour établir une différenciation entre les États et les régions de l’Europe et souligner les contrastes de l’espace européen. L’UE tente de réduire les écarts par sa politique régionale et de cohésion des territoires.

 

 

DÉMARCHES
Cette partie est traitée en liaison étroite avec le programme d’histoire. Les liens qui unissent les États sont étudiés à partir de cartes (UE, zone euro, espace Schengen…)
L’Union européenne est replacée dans le contexte mondial (richesse, développement, droits de l’homme…)
L’étude débouche sur la réalisation d’un croquis simple des grands types d’espaces dans l’Union européenne.

 

 

CAPACITÉS
Localiser et situer :
- les États de l’Union européenne et leurs capitales.
- les villes où siègent les principales institutions de l’UE
- les grands ensembles régionaux de l’Europe : Europe du Nord-Ouest, Europe du Sud, Europe centrale et orientale
- les pays de la zone Euro, de l’espace Schengen
Situer l’Union européenne sur des planisphères thématiques (PIB, IDH…)
Situer la mégalopole européenne
Identifier et décrire une forme de contraste de l’espace européen
Réaliser un croquis représentant les différents types d’espaces dans l’Union européenne

 

 

Pour télécharger le logiciel Smart Notebook pour tableau blanc interactif (TBI),http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png

 

Clé d'activation:
NB-AEBSQ-CIQF6-96HM6-VICAQ

 

Pour télécharger le cours en version TBI

http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png

 

Introduction

C’est un regroupement d’état d’Europe.

Superficie : 4,37 Mkm2 (7ème mondial) pour l'UE sur 10 Mkm2  pour l’Europe.

Population : 494 million d’habitants (3ème mondial) pour 733 millions pour l’Europe

L’Union Européenne est née en 1992 (RC :Traité de Maastricht). Mais elle est héritière d’autres institutions comme la CEE (Communauté économique européenne) ou encore la CECA (communauté économique du charbon et de l’acier). Cette union à, selon les fondateurs, comme objectif d’unifier les pays européens. C’est un mélange d’état fédéral (comme les Etats-Unis) où le pouvoir est délégué à l’Union et de coopération intergouvernementales ou chaque état garde tous ses pouvoirs.

 

I Un territoire en construction

A Les Etapes de l'élargissement géographique

Null

1950-51: création de la CECA (-> 2002)

En 1951, Communauté Economique du Charbon et de l’Acier. Une simple collaboration entre des pays pour gérer leurs ressources minières dans une Europe d’après-guerre encore affaiblie. C’est un symbole car ces ressources sont à la base des armements. Proposé par Robert Schuman (ministre des affaires étrangères). On trouve 6 pays (France, Italie, All, Benelux)

 

1957: création de l’Europe des 6 avec le traité de Rome. La CEE (->2002)

Mais c’est en 1957 que naît véritablement l’Europe. Ces 6 pays (Allemagne, France, Benelux, Italie ) s’engagent à aller le plus loin possible dans une union entre eux. Tout paraît alors possible. C’est toujours le “noyau dur” de l’Europe actuelle. Ils créent aussi Euratom (pour l’énergie Atomique) L’Europe a alors 3 communautés (CECA, CEE, EURATOM).

    

1973: Europe des 9

La réussite des 6 fait des envieux et les voisins du Nord essayaint de couler la CEE dans un grand marché commun (l’AELE).  Après un refus de la France de voir le Royaume-Uni intégrer la CEE.  Ils sont acceptés finalement en 1973. (6+ Royaume-Uni, Danemark, Irlande). Ce sont aujourd’hui les pays les plus frileux de l’UE (ou europhobes).

 

1981: Grèce (10), 1986: Espagne, Portugal (12)

L'UE essaie d'intégrer les pays qui accèdent à la démocratie malgré leur pauvreté (relative). L’Europe retrouve ses valeurs en essayant de les soutenir. Leur croissance économique est alors une vraie réussite (exemple 1992: exposition universelle de Séville, 1996: JO de Barcelone). La communauté Européenne devient Union Européenne à la suite du traité de Maastricht (1992) L’Europe retrouve ses valeurs en essayant de les soutenir. Leur croissance économique est alors une vraie réussite (exemple 1992: exposition universelle de Séville, et  JO de Barcelone). La communauté Economique Européenne (CEE) devient Communauté  Européenne (CE) à la suite du traité de Maastricht (1992). La CE est un des 3 piliers de l'UE.

 

1995: Finlande, Autriche, Suède

L’Europe devient incontournable pour tous les pays qui peuvent y accéder (sauf la Suisse, la Norvège et l’Islande pour des raisons particulières). Mais elle devient aussi un club de pays riche et d’autres pays frappent à la porte.

Il faut la réformer avant d’accepter les pays issus de l’ancien bloc communiste.

L’Union multiplie les négociations et les traités pour essayer de se rendre plus efficace (Amsterdam en 1997, Nice en 2000, traité constitutionnel en 2004).

Mais ce traité échoue par la non ratification des français et des néerlandais.

L’élargissement continue donc sans grande réforme du système.

 

2004 : Europe à 25 avec la Pologne, la Hongrie, Chypre, La rep.Tchèque, la slovaquie, les pays baltes (lit, lett, est), la slovénie, Chypre et Malte.

   

2007 : Europe à 27 avec l’adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie.

  UE-EU-ISO 3166-1.png

 

Conclusion

L’Europe est donc une création récente fondée sur des valeurs humanistes, mais qui privilégie encore surtout le domaine économique. Le traité « simplifié », proposé en 2007 garde en grande partie la « constitution » avortée de 2004 pour simplifier l’Union.

  

 

Processus d’adhésion en cours, avec date d’entrée possible
Drapeau : Croatie Croatie 2013 HR Hrvatska Zagreb croate (hr) kuna (HRK)
Drapeau : Islande Islande 2013 IS Ísland Reykjavík islandais (is) couronne (ISK)
Processus d’adhésion en cours, sans date d’entrée prévue
Drapeau : Albanie Albanie   AL Shqipëria Tirana albanais (sq) lek (ALL)
Drapeau : Macédoine MacédoineNotes 1   MK Makedonija Skopje macédonien (mk) denar (MKD)
Drapeau : Monténégro Monténégro   ME Crna Gora, Црна Гора Podgorica serbe (monténégrin) (sr) euro (€)Notes 2
Drapeau : Serbie Serbie18   SR Srbija Belgrade serbe (sr) dinar serbe (RSD)
Drapeau : Turquie Turquie   TR Türkiye Ankara turc (tr) livre turque (TRY)

 

Des candidats rejetés: Maroc, Tunisie.

Des pays qui ne veulent pas adhérer :

- L’ancienne URSS: La Biélorussie (ou Bélarus), l’Ukraine, la Moldavie, la Russie.

D’autres qui attendent d’être acceptés :

- L’ancienne Yougoslavie: Bosnie, Serbie, Montenegro, Kosovo, Macédoine. L’Europe serait un gage de stabilité démocratique.

- La Turquie (recalée pour manque de démocratie mais qui vient d’être acceptée comme candidate).

 

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/ezflow_site/storage/images/docfr7/cartes/commerce/c001208-les-limites-de-l-europe/454805-6-fre-FR/Les-limites-de-l-Europe_large_carte.jpg

 

Malgré ses échecs, l’Europe a une grande réussite. Avoir su préserver la paix entre ses membres  depuis sa création (ce qui n’est pas le cas dans toute l’Europe (ex-Yougoslavie))

 

B Approfondissement et construction économique

Pas de fiscalité commune. Un “dumping” et une perte de confiance entre les partenaires.

Différence de salaire et de législation. Sans compter les pays “coffre-fort”: Jersey, Monaco, Luxembourg, Lichtenstein...

Il y a des centres économiques de la planète en Europe: Rotterdam, City de Londres, des grandes firmes. Mais les aides européennes permettent de réduire les inégalités régionales (aides agricoles).

 


II Une UE à plusieurs vitesses ?

 

A l'Espace Schengen, L'Euro

Espace Schengen: Libre circulation entre tous les états adhérants à ce traité ( 26 États membres actuellement).

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c5/Schengen_Agreement_map-annotated_fr.svg/454px-Schengen_Agreement_map-annotated_fr.svg.png

 

L'euro: Créé en 1999, mis en circulation en 2002, L’euro est la monnaie de l’UE. 17 Etats de l'UE sur 27 l'ont comme monnaie commune. (+ 4 micro-États (Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Vatican))  Certains pays, européens comme le Monténégro ou le Kosovo, l’utilisent à défaut d'avoir une autre monnaie. L’euro est la deuxième monnaie au monde derrière le dollar américain.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b3/Euro-Banknoten_es.jpg

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/87/European_union_emu_map_fr.png

 

 

 

B Une ou plusieurs UE ?

Des raisons politiques (guerre froide et coupure Est-Ouest), des raisons économiques (fracture Nord-Sud)

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/97/Location-Europe-UNsubregions%2C_Kosovo_as_part_of_Serbia.png/638px-Location-Europe-UNsubregions%2C_Kosovo_as_part_of_Serbia.png

L'Europe vue par l'ONU

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f9/European_political_map_%28chopped%29.png/616px-European_political_map_%28chopped%29.png

L'Europe vur par CIA World Factbook


Les grands ensembles régionaux de l’Europe : Europe du Nord-Ouest, Europe du Sud, Europe centrale et orientale. Ces grands ensembles sont autant issus du passé historique et culturels que de l'évolution économique de ces pays.

 

 

C La naissance d'une zone de commandement européenne ?


Les zones de commandement et de richesses se regroupent autour de la mégalopole européenne

 

Un exemple de carte de synthèse:

http://storage.canalblog.com/05/73/577102/42132229.jpg Un exemple de schéma de synthèse:

http://lewebpedagogique.com/tess1/files/2009/02/schema-europe_contrastes.jpg

 

Conclusion

L’Union Européenne est loin de former un seul peuple. Elle est un projet unique dans l'histoire mondiale. Elle est ainsi fréquemment remise en cause et avance par à-coups, notamment lors des périodes de crise.

La diffusion du mode de vie occidental et l’unification des modes de vie va peut être faciliter son progrès dans les mentalités.

Mais pour quelle Europe ? Fédérale, Inter-étatique, une Europe à plusieurs vitesses ?

Repost 0

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter