16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 10:42

 

 

Composition: Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflit depuis 1945

issu librement de la correction de M.Gentils.

 

Introduction : Le Proche et Moyen Orient est un  espace qui s'étend de l'Egypte à la Turquie, jusqu'à l'Iran. C'est une zone de contact et d'échanges entre Europe, l'Afrique, l'Asie depuis la Préhistoire. Il tient une place fondamentale dans l'histoire notomment en étant le lieu de naissance des trois monothéismes (Juif, Chrétien et Musulman)
Cet espace a été tenu par les califats Arabes puis l'empire ottoman jusqu'en 1918, puis redessiné par la France et le Royaume-Uni (accords Sykes-Picot en 1916). La seconde guerre affaiblit durablement ces deux puissances coloniales et rebat les cartes du Moyen-Orient.

Nous verrons comment une multitude d'enjeux cristallisent les tensions dans cet espace très instable, puis sous quelles formes conflictuelles très variées ces enjeux explosent depuis 1945.

I - Le Proche-Orient une région particulière au croisement d'enjeux importants.

 

A -  Un espace géographiquement fragile

1) aride et semi-aride :
- désert, steppe, oasis (Damas) et vallées (Jourdain, Euphrate, ...) ;
- Donc probl crucial du contrôle de l'accès à l'eau ; Soit très forte concurrence pour des espaces de vie limités, aux réserves hydriques comptées.

2) traversé par des routes commerciales anciennes : rivalités pour le contrôle des points de
passage, de départ ou d';arrivée : Suez, Ormuz, Euphrate, Bosphore, ...
Donc des enjeux complexes et des identités multiples dans un espace ouvert sur le monde, mais non stabilisé politiquement.

B - Des enjeux religieux anciens


-  L'espace Jérusalem-La Mecque : naissance, puis rivalités, des trois monothéismes 
-  Existence de nb sectes qui sont autant d'identifications tribales (Druzes, Alaouites, ...) 
-  Survivance difficile de groupes de chrétiens divers (Maronites, orthodoxes, ....) 
-  Maintien de peuples s'identifiant à une pratique religieuse (Arméniens, Kurdes, ...) 
-  Oppositions majeures entre chrétiens et musulmans, et entre sunnites et chiites depuis
-  Effets de la propagande antisémite nazie dans cet espace durant la 2ème guerre mondiale. Complicité de certains régimes envers d'anciens Nazis (Egypte, Syrie)

C -  Un nouvel enjeu : les hydrocarbures

60% des réserves mondiales de pétrole, 40% de celles de gaz : un enjeu majeur pour les économies occidentales d'après-guer, puis pour l'écon mondiale aujourd'hui (fort intérêt récent, mais croissant de la Chine pour la région ...) ;
Enjeu pour le contrôle de la prod (donc des régimes sur place), pour son acheminement, c'est à dire pour les espaces traversés : canal de Suez, détroit d'Ormouz, régions traversées par les oléo- et gazo-ducs ... Soit enjeu énergétique, économique (IDE et profits), et politico-militaires pour les Etats occidentaux et éventuellement chinois (sécuriser approvisionnement et acheminement)
Mais les hydrocarbures sont également une arme pour des pays producteurs de plus en plus indépendants de l'Occident (OPEP, 1960, puis OPAEP, 1968). Ex : Pour sanctionner les pays occidentaux d'avoir soutenu Israël dans sa victoire de la guerre. du Kippour en 1973, les pays arabes multiplient par 4, puis par 3 les prix du pétrole (chocs pétroliersde 1973, puis 1979)

Soit un enjeu politique, économique et militaire mondial, doublé, en changeant d'échelle, par un conflit régional Israël/pays arabes, fondé sur une opposition religieuse et sur la question du contrôle de la terre et de l'eau.


 

II - L' Emergence de nouvelles problématiques

A -  La guerre froide 1947-1991


Dès 1945, afflux de réfugiés juifs survivants d'Europe (environ 600 000) ;
1947 : ONU partage la Palestine en deux Etats Juifs/Palestine ;
1948 : Indépendance d'Israël, refusée par les pays arabes qui lui font la g, mais qui la perdent : exode de centaines de milliers de Palestiniens ;


Volonté d'indépendance arabe (Nasser en Egypte, Irak, Syrie, ...) et appel à l'aide économique, technique et militaire soviétique. En réaction, les Etats-Unis soutiennent la Turquie, l'Arabie Saoudite et Israël.


Puis nombreuses guerres :1956 (crise de Suez), 1967 (guerre des 6 jours), 1973 (guerre du Kippour), toutes gagnées par Israël soutenu par l'Occident (EU, Fr et GB) contre les pays arabes.

Conséquence : 1978, l'Egypte reconnait l'Etat d'Israël (accords de Camps David), 1er traité de paix dans la région.

B - Des évolutions géopolitiques récentes 

Le conflit Israël/Palestinien et pays arabes perdure, mais se complexifie :

- 1979, révolution islamiste en Iran (Khomeiny) chiite : opposition aux EU et réveil de l'ancienne
opposition chiites/sunnites ;

- l'Arabie Saoudite, riche de ses pétro-dollars, s'efforce d'étendre son influence religieuse intégriste : finance soupçonnée de nombreux mouvements intégristes radicaux (front Al Nostra en syrie par exemple) ; Ben Laden, qui fonde Al Qaïda, organisation non reconnue et non soutenue par l'Arabie Saoudite, est quand même d'origine saoudienne (même s'il a été déchu de sa nationalité après 2001)

- Les Etats- Unis s'efforcent d'affaiblir l'Iran en soutenant militairement la guerre menée par l'Irak de Saddam Hussein
(1980-1988) contre l'Iran, puis se retournent contre l'Irak (2 guerres du Golfe en 1990-91 et en 2003) 

- conséquences : destructuration rapide des Etats d'Irak et de Syrie, et fragilisation de toute la région, par la guerre et le terrorisme, de la Turquie à l'Egypte, et jusqu';aux frontières de l'Iran, avec ré-émergence de problèmes plus anciens, notamment la question Kurde.

Conclusion :

- Problème de fond : contrôle de l'espace et des Hommes pour la terre, l'eau, et les ressources énergétiques dans contexte de ressources rares mais de croissance rapide des populations et donc des besoins.
- Demande démocratique nouvelle (printemps arabes depuis 2011 en Egypte, Syrie, Emirats, ...).
- Persistance du conflit entre Israëliens et la Palestiniens
-Stratégies spécifiques des Etats-Unis, de la Russie et des puissances régionales majeures (Egypte, Turquie, Arabie Saoudite et Iran), avec réactivation de conflits religieux (Chiittes/Sunnites).

- Stratégie de guerre asymétrique des fondamentalistes religieux (Al Qaida, Daesh)

Soit une situation complexe, instable et inquiétante

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter