25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 12:54

http://s2.lemde.fr/image/2010/09/03/540x270/1406552_3_11e0_les-colleges-du-calvados-qui-ont-trop-de.jpg

 

Un "bonus-malus" pour les établissements. C'est la solution trouvée par l'inspecteur d'académie du Calvados, Jean-Charles Huchet, pour inciter les collèges du département à réduire le nombre de redoublements.

Le principe : retirer jusqu'à dix heures de cours par semaine aux collèges qui ont le plus de redoublants. A l'inverse, ceux qui ont le moins de redoublants pourront gagner jusqu'à six heures de cours en plus. Un système de vases communicants où les "mauvais" établissements perdraient des heures d'enseignement à la rentrée 2011, et donc des moyens, au profit des établissements "vertueux", selon le terme de l'inspecteur d'académie.

Pourquoi un tel dispositif ? Les redoublements coûtent trop cher. Leur coût s'élève "à 8,5 millions d'euros", expliquait Jean-Paul Huchet lundi dans le journal régional Ouest-France. "Le redoublement ne sert à rien dans 99,5 % des cas", juge-t-il, considérant même par ailleurs qu'il constitue la "principale cause de décrochage scolaire". En outre, 170 postes sont mobilisés pour ces redoublements dans le département du Calvados.

Au-delà de l'aspect comptable, l'argument est aussi pédagogique, selon l'inspection académique. Elle considère que ce "bonus-malus" permettrait de trouver d'autres moyens pour lutter contre l'échec scolaire en encourageant "les établissements qui ont trouvé des pédagogies innovantes"

.

"UNE SITUATION UBUESQUE"

Le raisonnement ne tient pas pour les syndicats, vivement remontés contre cette initiative. Chez les parents d'élèves, on critique une "situation ubuesque". "Les établissements ont recours aux redoublements parce qu'ils n'ont pas les moyens de mettre en place un dispositif de prise en charge des élèves en difficulté", tempête Paul Besombes, président de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) du Calvados, contacté par Le Monde.fr. "Il est impensable de sanctionner les établissements en leur retirant des moyens, alors qu'ils en auraient besoin davantage pour aider les élèves à réussir", ajoute-t-il, en s'inquiétant du risque de "discrimination" et de la mise en concurrence des établissements.

Même indignation du côté du Syndicat national des lycées et collèges (Snalc). "Venir sanctionner les établissements au niveau de la dotation horaire est une aberration pédagogique", estime Michèle Houel, vice-présidente du Snalc, interrogée par Le Monde.fr. "On ne fait pas redoubler les enfants par plaisir mais pour le bien de l'élève", s'agace-t-elle.

Michèle Houel ne s'étonne pas de cette mesure, qui va dans le sens des coupes budgétaires imposées par le ministère. "Faire redoubler des élèves, ça fait des élèves en plus dans les classes, ça coûte cher et ça va dans le sens inverse des restrictions du budget de l'éducation nationale, fustige-t-elle. Si on suit cette logique, on n'a plus qu'à laisser passer tous les élèves directement en troisième et à faire garderie officielle."


UNE INITIATIVE ISOLÉE 

La polémique pourrait prendre de l'ampleur, l'initiative du Calvados devant être étendue dans l'Orne et la Manche en 2012, selon Ouest-France. Et ailleurs ? Le ministre de l'éducation, Luc Chatel, a balayé jeudi l'idée d'une généralisation : "C'est une mesure prise par l'inspection d'académie du Calvados, mais dans le cadre d'une politique qui vise à réduire le nombre de redoublements."

Toutefois, le ministre s'est dit favorable à une réduction des redoublements : "Le système qui a consisté à faire du redoublement la solution par rapport aux difficultés scolaires n'a pas porté ses fruits. Je crois plutôt à un soutien scolaire, à un accompagnement personnalisé tout au long de la scolarité", a-t-il expliqué. Le débat sur les redoublements est loin d'être clos.

 

Le Monde.fr

Partager cet article

commentaires

yann 26/02/2011 23:01



Comme si les élèves n'avaient pas assez d'heures de cours que ça au collège...


 



Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter