19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 21:28

 

 

 

Le ministre de l'éducation, Luc Chatel, a présenté, jeudi 19 novembre, le contenu de sa réforme du lycée. Un projet qui devra s'appliquer dès la rentrée prochaine en classe de seconde.


Y trouvent place un accompagnement personnalisé obligatoire pour tous et une réversibilité des choix jusqu'à la fin de la classe de première, mais aussi une offre plus alléchante en section littéraire et une section S plus scientifique.

Négociée durant de longs mois avec les partenaires syndicaux, le projet est bien accueilli par le syndicat des enseignants (SE). Son secrétaire général, Christian Chevalier, apprécie "le tronc commun offert à tous les élèves" et anticipe une"meilleure préparation à l'enseignement supérieur".


Cliquez ici pour l'écouter


Une approche que ne partage pas la cosecrétaire générale du Syndicat national de l'enseignement secondaire (SNES), Frédérique Rollet. A ses yeux, il s'agit d'une "réforme en trompe-l'œil". Le syndicat majoritaire estime que tout y est "renvoyé au local avec risque d'une plus grande inégalité".


Cliquez ici pour l'écouter



 

Propos recueillis par Maryline Baumard (Le Monde.Fr)

"Ni bonne ni mauvaise, cette réforme ne règle que peu de problèmes", a réagi la première organisation lycéenne UNL.


"Accompagnement personnalisé", cours de remise à niveau, stages-passerelles pour changer de filière, initiation obligatoire à l'économie, série littéraire enrichie: Luc Chatel ne change pas fondamentalement le lycée, mais veut "l'adapter au monde contemporain".


(...)

La principale nouveauté est la création d'un "accompagnement personnalisé" en petits groupes de deux heures hebdomadaires: soutien, approfondissement, aide à l'orientation, acquisition de méthodes de l'enseignement supérieur...


Pour réfléchir à leur avenir professionnel, les élèves de seconde auront deux "enseignements d'orientation" d'1H30 par semaine chacun. L'un d'eux portera obligatoirement sur l'économie (avec un choix entre science économique et sociale ou économie appliquée et gestion).


"Les changements de série seront beaucoup plus faciles au cours ou en fin d'année," a assuré Luc Chatel, qui veut reconnaître le "droit à l'erreur" des lycéens.


Des "stages-passerelles", pendant les vacances, permettront de passer d'une série à l'autre, d'autant plus facilement qu'en première est créé un "tronc commun" avec "un même contenu, les mêmes horaires et un même programme".

En revanche, la terminale sera plus spécialisée et déjà axée sur les études supérieures.


La série L, délaissée, sera revalorisée avec un cours de "littérature en langue étrangère" et un enseignement portant sur le "droit et les grands enjeux du monde contemporain" préparant aux études juridiques et études politiques.


La réforme présentée le 10 décembre au Conseil de l'Education entrera en vigueur à la rentrée 2010 pour la classe de seconde, 2011 en première, 2012 en terminale.

 

Source: JDD.Fr



Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter