8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 10:37

 

 

 

La population devrait augmenter de 24 % dans les trente prochaines années.

La population devrait augmenter de 24 % dans les trente prochaines années.AFP/FRED TANNEAU

 


La France devrait compter 73 millions d'habitants en 2040 et les régions de la façade atlantique devraient continuer à attirer de plus en plus, selon une étude de l'Insee publiée mardi 7 décembre.

"Si les tendances démographiques récentes perdurent, la France sera peuplée de 73 millions d'habitants au 1er janvier 2040, dont près de 71 millions en France métropolitaine", soit 15 % de plus qu'en 2007 (dernier recensement définitif), écrit l'Institut de la statistique dans une étude sur la population des régions en 2040.

La population devrait continuer de se concentrer vers le sud et l'ouest, comme depuis plusieurs années. Mais l'attractivité de la Bretagne (+ 24 %), des Pays de la Loire (+ 26 %) et de l'Aquitaine (+ 23 %) devrait se maintenir, voire se renforcer tandis que celle du Sud devrait se tasser : ainsi, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Corse, "la population s'accroîtrait désormais à un rythme proche de la moyenne nationale", respectivement + 15 % et +17 %. Avec 28,5 % d'habitants supplémentaires, le Languedoc-Roussillon remporterait toutefois la palme des régions les plus attractives.

 

 

 LA CHAMPAGNE-ARDENNE SEULE À PERDRE DES HABITANTS

La croissance démographique des régions rurales du centre (Auvergne, Limousin) devrait se confirmer : la population pourrait y augmenter de 8 à 10 %, comme en Ile-de-France, en Alsace et en Franche-Comté. Autre confirmation, le Nord et l'Est (sauf l'Alsace) connaîtront à l'inverse une "croissance atone", la Champagne-Ardenne restant la seule région à perdre des habitants (- 2 %). Après 2030, "une phase de décroissance" pourrait même s'amorcer en Nord-Pas-de-Calais et en Lorraine, note l'étude.

 

 

LA CORSE, RÉGION LA PLUS ÂGÉE

Dans les décennies à venir, l'Insee note que ce sera moins le solde naturel (les naissance moins les décès) que les migrations interrégionales qui "deviendront le principal moteur" de la croissance démographique des régions. Ile-de-France et Nord-Pas-de-Calais devraient rester comme en 2007 les régions les plus jeunes de métropole, avec 40,3 ans et 41,9 ans d'âge moyen respectivement. A l'inverse, la Corse pourrait remplacer la Limousin comme région la plus âgée, avec un âge moyen de 48,9 ans.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter