5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 11:21


Sujet: "Les inégalités de développement à différentes échelles dans le monde"

 

 

gdoc1.jpg

 

 

gdoc2.jpg

gdoc3.jpg

gquest.jpg

 

 

Question 1, document 1 (2 points, 1 point par partie de la réponse)


La partie du monde où se situent majoritairement les pays dont l'IDH est très élevé est la partie Nord OU l'Amérique du Nord et l'Europe et l'Océanie. Le continent où l'IDH est le plus faible est l'Afrique.


Question 2, document 2 (3 points 1 point par élément)


Les trois éléments qui montrent l'inégalité de développement entre les pays du Sud sont (au choix)

- Le PIB en donnant des chiffres pour comparer Brésil et Mozambique

- l'espérance de vie donnant des chiffres pour comparer Brésil et Mozambique

- la mortalité infantile (106 pour mille au Mozambique contre 24 pour mille au Brésil).en donnant des chiffres pour comparer Brésil et Mozambique

- L'IDH en donnant des chiffres pour comparer Brésil et Mozambique

Si pas de chiffre, la moitié des points (donc maxi 1,5 points)


Question 3, documents 1, 2 et 3 (3 points)


Le Brésil à un IDH moyen ou de 0.8

. La moitié de la population de ce pays ne touche que 14,5% du revenu total pendant que les 10% les plus riches touchent 46% du revenu total. 20% de la population doit vivre avec moins de 2 dollars par jour. Autres réponses possibles : inégalités sociales (si, si...), déséquilibres régionaux (exemple mortalité infantile plus élevées au Nord-Est qu'au Sud-Est, salaires plus faibles en ville qu'à la campagne).

 

 

Paragraphe argumenté:

gpar.jpg

 

 

Idées essentielles :

-     Présence de pauvreté dans les pays riches et de richesse dans les pays pauvres.

-     Définition des critères de pauvreté. Accès à l’essentiel : Eau, électricité, santé, manque de structures médicales (médecin, prévention, contraception), éducation.

-    Conséquences de la pauvreté : Maladies donc baisse de l’espérance de vie, forte mortalité infantile, grande natalité. Le travail des enfants est généralisé. Les emplois sont peu qualifiés. Les rares qui ont des qualifications ont tendance à quitter leur pays d’origine.

-    Les pays pauvres se caractérisent par leur très forte inégalités (citer chiffre du document 3) Il y a des richesses, mais elles sont mal réparties. Ces inégalités se retrouvent aussi au niveau de la répartition spatiale. Ainsi certaines régions du Brésil sont plus défavorisées que d'autres. La mortalité infantile reste 2 fois plus élevée dans la région du Nord-Est que du Sud-Est.

-    On retrouve ces inégalités aussi en villes. Les travailleurs pauvres se retrouvent dans les bidonvilles (les "favelas" au Brésil) en périphérie des villes. Des constructions parfois dangereuses (il y a encore eu des éboulements le mois dernier). Cela créé des ghettos urbains. Il n'ya a pas de mixité sociale mais une ségrégation spatiale ce qui aggrave les phénomènes de violence.

-    Les ressources naturelles (pétrole, gaz, minerai…) sont souvent un cadeau empoisonné pour les pays pauvres. Ces pays ne développent pas de classes moyennes. Ces inégalités favorisent les régimes dictatoriaux et la corruption.

-    Les classes sociales dans les pays riches sont relativement fermées. « L’ascenseur social » paraît grippé. (Crise éco, coût des études, motivation). Une partie importante de la société se retrouve exclue : « Rmistes, chômeurs, précaires… ». Là aussi nous retrouvons des phénomènes de ségrégations spatiales avec la mise en cause des "cités" de banlieues.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter