5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 11:21

Correction du sujet d'histoire:


Document N°1:

hdoc4.jpg

 

 

Document n°2: Déclaration de Georges Clémenceau, ministre de la guerre

hdoc1clem.jpg

 

Document N°3: Bande dessinée de Tardi

hdoc3.jpg

Questions

1. (doc. 3) A quelles difficultés sont confrontées les soldats
2. (doc. 2) Quelles sont les 2 catégories concernées par l'effort de guerre ?
3. (doc. 2 et 3) : Quel efforts supplémentaires les états demandent-ils à leur population ?

 

Question 1, document 1 (2 points)

 Les soldats sont confrontés à de nombreuses difficultés parmi :   

- L’épuisement, la fatigue (physique)

- la peur ou la déprime (moral)

- des conditions sanitaires déplorables, la boue... (c'est plus une déduction qu'une analyse car pas évident à voir sur le doc.)

- un manque de compréhension  des ordres donnés par la hiérarchie,

- aussi les blessures causées par l'artillerie et les mitrailleuses ennemies


  

Question 2, document 2 (3 points)

Les trois catégories de population qui participent à l'effort de guerre sont:

- Les ouvriers

- Les paysans

- Les femmes

 

Question 3, document 2 et 3 (3 points)

Les états demandent à la population de donner des métaux (document 1), de subir des restrictions alimentaires (document 2) et de souscrire à l'emprunt national (document 2)

 

 

Correction du paragraphe argumenté:

 

 

hpar.jpg

 

 

Introduction

Une guerre totale, c'est une guerre qui mobilise toutes les ressources d'un pays, tant au front qu'à l'arrière.

Partie 1

Au front, la guerre est totale car elle mobilise tous les hommes aux combats.
Les combats sont violents, meurtriers et difficiles dans les tranchées ou lors des grandes offensives. La guerre est l'occasion de mobiliser des armes nouvelles (gaz, canon, aviation...) qui sont plus meurtrières. Les conditions de combats, et de survie des soldats sont très difficiles : boue, rats, froid, manque de nourriture... La guerre est aussi totale dans l'adhésion demandée aux soldats pour les combats : les gouvernements répriment les mutineries qui s'opposent à cette guerre totale. La guerre est totale par la mobilisation des empires coloniaux. Mobilisation importante (des milliers de tirailleurs sénégalais) et symbolique: tout l'empire participe à l'effort de guerre.
Partie 2

A l'arrière, la guerre est totale car elle mobilise à la fois les esprits et les ressources matérielles et financières du pays. Toutes les catégories sociales sont impliquées: Les ouvriers, les paysans, les femmes. Une économie de guerre est mise en place : toutes les activités économiques sont orientées vers les besoins de la guerre (travail féminin (munitionnettes), productions industrielles de type militaire (Renault par exemple...). L'effort financier est important : les gouvernements doivent recourir à l'emprunt auprès des populations civiles pour financer la guerre. L'arrière est touché par les pénuries d'aliments, de matières premières ainsi que par l'inflation. Les esprits sont occupés par la guerre : les gouvernements censurent les mauvaises nouvelles et développent la propagande Il faut rassurer et mobiliser leur population autour du thème de la victoire. Les partis politiques s'associent dans une "union sacrée"

 

Conclusion

La première guerre mondiale à marqué les esprits par son nombre élevé de victimes (10 millions de morts dont 1 million en France) et l'implication totale demandé à la population.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • Le cartable de M.Orain (Lycée Villon Beaugency)
  • : Ce site est un cartable virtuel avec des cours, des exercices et leurs corrigés de collège et lycée. Vous y trouverez des corrigés de sujet de Brevet/Bacs et des articles traitant de l'actualité.
  • Contact

  • M. Orain

Provenance des visiteurs

 

Vous voulez aider ce site ?

Merci !

 

free counters

Locations of visitors to this page

 


compteur

  enseignement secondaire
compteur

Recherche

Fond sonore

Nombre de visiteurs en temps réel

Tweeter